Afrique du Sud (et Swaziland)

Bienvenida

Vous trouverez ici un ensemble de carnets de voyages et récits de nos aventures de vacances !!

Vous y trouverez peut être quelques renseignements qui pourront vous aider dans l'organisation des vôtres !

 Itinéraire





































Día 1 : Johannesburgo - Aeropuerto de Johannesburgo
J2 : Apartheid de Johannesburgo Johannesburgo - Soweto - - Museo
J3 : Johannesburgo - Sabie - Graskop
J4 : Graskop - cañón del río Blyde - Sabie - Graskop
J5 : Graskop - descanso del peregrino - Kruger National Park, campamento Letaba resto
J6 : Parque Nacional Kruger, Letaba resto campamento - Parque Nacional de Kruger, resto de Pretoriuskop Camp
J7 : Parque Nacional Kruger, resto de Pretoriuskop Camp - reserva natural de Malolotja - Ezulwini
J8 : Ezulwini - Santuario de vida Silvestre Mlilwane - Santa Lucía
J9 : Santa Lucia - Parque del humedal de iSimangaliso - Santa Lucía
J10 : Santa Lucía - Hluhluwe iMfolozi Park - Ladysmith
J11 : Ladysmith - Royal Natal National Park - Clarens
J12 : Clarens - Golden Gates Highlands National Park - Catedral de pico - Bergview
J13 : Bergview - Royal Natal National Park - Bergview
J14 : Bergview - Howick - Durban
J15 : Durban - vuelo interno - Cape Town - Bo Kaap - V & A Waterfront - Robben Island - Cape Town
J16 : ciudad del cabo - montaña de la mesa - Kirstenbosch National Garden - Signal Hill - Cape Town
J17 : ciudad del cabo - Gansbaai - Somerset West - ciudad del cabo
18 : ciudad del cabo - cabo de buena esperanza - cantos rodados - Druiker Island - Cape Town
J19 : ciudad del cabo - cabeza de Hermanus - Stellenbosch - León - Cape Town
J20 : ciudad del cabo - ciudad del cabo Aeropuerto

Distancia: 4273 kms (3318 km con una búsqueda del Corolla de Toyota) y 955 kilómetros con un Hyundai I10


 Itinéraire





































Día 1 : Johannesburgo - Aeropuerto de Johannesburgo
J2 : Apartheid de Johannesburgo Johannesburgo - Soweto - - Museo
J3 : Johannesburgo - Sabie - Graskop
J4 : Graskop - cañón del río Blyde - Sabie - Graskop
J5 : Graskop - descanso del peregrino - Kruger National Park, campamento Letaba resto
J6 : Parque Nacional Kruger, Letaba resto campamento - Parque Nacional de Kruger, resto de Pretoriuskop Camp
J7 : Parque Nacional Kruger, resto de Pretoriuskop Camp - reserva natural de Malolotja - Ezulwini
J8 : Ezulwini - Santuario de vida Silvestre Mlilwane - Santa Lucía
J9 : Santa Lucia - Parque del humedal de iSimangaliso - Santa Lucía
J10 : Santa Lucía - Hluhluwe iMfolozi Park - Ladysmith
J11 : Ladysmith - Royal Natal National Park - Clarens
J12 : Clarens - Golden Gates Highlands National Park - Catedral de pico - Bergview
J13 : Bergview - Royal Natal National Park - Bergview
J14 : Bergview - Howick - Durban
J15 : Durban - vuelo interno - Cape Town - Bo Kaap - V & A Waterfront - Robben Island - Cape Town
J16 : ciudad del cabo - montaña de la mesa - Kirstenbosch National Garden - Signal Hill - Cape Town
J17 : ciudad del cabo - Gansbaai - Somerset West - ciudad del cabo
18 : ciudad del cabo - cabo de buena esperanza - cantos rodados - Druiker Island - Cape Town
J19 : ciudad del cabo - cabeza de Hermanus - Stellenbosch - León - Cape Town
J20 : ciudad del cabo - ciudad del cabo Aeropuerto

Distancia: 4273 kms (3318 km con una búsqueda del Corolla de Toyota) y 955 kilómetros con un Hyundai I10


 Itinéraire





































Día 1 : Johannesburgo - Aeropuerto de Johannesburgo
J2 : Apartheid de Johannesburgo Johannesburgo - Soweto - - Museo
J3 : Johannesburgo - Sabie - Graskop
J4 : Graskop - cañón del río Blyde - Sabie - Graskop
J5 : Graskop - descanso del peregrino - Kruger National Park, campamento Letaba resto
J6 : Parque Nacional Kruger, Letaba resto campamento - Parque Nacional de Kruger, resto de Pretoriuskop Camp
J7 : Parque Nacional Kruger, resto de Pretoriuskop Camp - reserva natural de Malolotja - Ezulwini
J8 : Ezulwini - Santuario de vida Silvestre Mlilwane - Santa Lucía
J9 : Santa Lucia - Parque del humedal de iSimangaliso - Santa Lucía
J10 : Santa Lucía - Hluhluwe iMfolozi Park - Ladysmith
J11 : Ladysmith - Royal Natal National Park - Clarens
J12 : Clarens - Golden Gates Highlands National Park - Catedral de pico - Bergview
J13 : Bergview - Royal Natal National Park - Bergview
J14 : Bergview - Howick - Durban
J15 : Durban - vuelo interno - Cape Town - Bo Kaap - V & A Waterfront - Robben Island - Cape Town
J16 : ciudad del cabo - montaña de la mesa - Kirstenbosch National Garden - Signal Hill - Cape Town
J17 : ciudad del cabo - Gansbaai - Somerset West - ciudad del cabo
18 : ciudad del cabo - cabo de buena esperanza - cantos rodados - Druiker Island - Cape Town
J19 : ciudad del cabo - cabeza de Hermanus - Stellenbosch - León - Cape Town
J20 : ciudad del cabo - ciudad del cabo Aeropuerto

Distancia: 4273 kms (3318 km con una búsqueda del Corolla de Toyota) y 955 kilómetros con un Hyundai I10


 Itinéraire





































Día 1 : Johannesburgo - Aeropuerto de Johannesburgo
J2 : Apartheid de Johannesburgo Johannesburgo - Soweto - - Museo
J3 : Johannesburgo - Sabie - Graskop
J4 : Graskop - cañón del río Blyde - Sabie - Graskop
J5 : Graskop - descanso del peregrino - Kruger National Park, campamento Letaba resto
J6 : Parque Nacional Kruger, Letaba resto campamento - Parque Nacional de Kruger, resto de Pretoriuskop Camp
J7 : Parque Nacional Kruger, resto de Pretoriuskop Camp - reserva natural de Malolotja - Ezulwini
J8 : Ezulwini - Santuario de vida Silvestre Mlilwane - Santa Lucía
J9 : Santa Lucia - Parque del humedal de iSimangaliso - Santa Lucía
J10 : Santa Lucía - Hluhluwe iMfolozi Park - Ladysmith
J11 : Ladysmith - Royal Natal National Park - Clarens
J12 : Clarens - Golden Gates Highlands National Park - Catedral de pico - Bergview
J13 : Bergview - Royal Natal National Park - Bergview
J14 : Bergview - Howick - Durban
J15 : Durban - vuelo interno - Cape Town - Bo Kaap - V & A Waterfront - Robben Island - Cape Town
J16 : ciudad del cabo - montaña de la mesa - Kirstenbosch National Garden - Signal Hill - Cape Town
J17 : ciudad del cabo - Gansbaai - Somerset West - ciudad del cabo
18 : ciudad del cabo - cabo de buena esperanza - cantos rodados - Druiker Island - Cape Town
J19 : ciudad del cabo - cabeza de Hermanus - Stellenbosch - León - Cape Town
J20 : ciudad del cabo - ciudad del cabo Aeropuerto

Distancia: 4273 kms (3318 km con una búsqueda del Corolla de Toyota) y 955 kilómetros con un Hyundai I10


Notre voyage en video 

%VIDEOSOUTHAFRICA%

A savoir...

Les compagnies aériennes

  Lire la suite

La réservation de train

  Lire la suite

Le voyage en sac à dos

  Lire la suite
  • Les vaccins

Bien penser à être à jour des vaccinations universelles (Diphtérie, tétanos, polio, coqueluche et hépatite B).

Prévoir aussi de se vacciner contre l'hépatite A et la typhoïde (Le Tyavax regroupe les deux en un vaccin) et également contre la rage, l'Afrique du Sud regorgeant d'animaux.
Par voie de conséquence, prévoyez aussi le budget vaccin dans le budget total, car ce n'est pas donné !

Si jamais vous faites un séjour ou une escale dans un pays infesté, le vaccin contre la fièvre jaune s'averera obligatoire pour l'entrée en Afrique du Sud.

Soweto

 Visite Soweto en vélo
430R/adulte

Première journée en Afrique du Sud après notre arrivée à Johannesburg avec la visite de Soweto grâce à Lebo's Backpackers.

Nous avions réservé notre sortie de 2 heures à vélo dans Soweto à l'avance via internet.
Ayant un peu d'appréhension à venir dans un township avec notre voiture de location, nous avons demandés à ce que Lebo's Backpackers nous envoie un chauffeur.

Chico est ainsi venu nous chercher et nous a ainsi parlé du soulevement de Soweto, des choses à voir, des quartiers à éviter et de sa vie. En effet, il nous explique qu'il a fait plusieurs séjours en prison, pas pour des crimes mais parce que plus jeune il avait participé aux émeutes et luttait contre la répression de la police.

On choisit alors nos vélos au backparckers et on débute la visite avec un deuxième Chico, Chico-guide !
Il nous explique alors tous les évènements qui se sont produits à Soweto à partir du 16 Juin 1976, date à laquelle les élèves noirs de l'enseignement public secondaire ont débutés les émeutes pour lutter contre l'introduction de l'Afrikaans dans les écoles.

Cette journée fut marquée par l'intervention musclée de la Police qui causa au moins 23 morts dont le jeune Hector Piertson, âgé de 13 ans, tué par balle et qui devint le symbole du soulevement. S'en suivi alors des soulèvements successifs dans d'autres townships et un long combat entre la population et la répression policière causant ainsi une instabilité du pays tout entier.

On découvre alors les dédales du township, les Orlando's towers, le mémorial Hector Piertson et la fameuse rue Vilakazi, seule rue du monde où vécurent deux prix Nobel de la Paix, à savoir Nelson Mandela et Desmond Tutu (D'ailleurs ce dernier y séjourne encore lorsqu'il vient à Johannesburg).

Le petit tour en vélo est vraiment une chose à faire à Soweto car il permet une immersion totale dans tous ces tragiques événements d'il n'y a pas si longtemps que cela est narré par des habitants de Soweto ayant eux-mêmes vécus et participés au soulevement.

A retour à l'auberge de jeunesse, on nous fait découvrir des tenues typiques des princesses et princes Africains, de la bière locale et une initiation au djembé.
Le tour comprend aussi le repas du midi, typiquement africain.

Après notre super bon déjeuner, on retrouve Chico-Chauffeur pour nous ramener à notre Hôtel et nous demande si maintenant que l'on avait visité Soweto, nous nous serions sentis de venir seuls. On lui répond alors qu'on pense qu'il est préférable pour nous d'être venu avec lui, ce à quoi il nous répond, "Oui, c'est encore un peu trop tôt pour venir visiter seul le township, vous vous seriez sûrement faits dévalisés".

Sur la route du retour, on se fait arrêter par la Police et Chico n'étant pas un chauffeur de taxi officiel, leur explique que nous sommes des amis à qui il a fait visiter Soweto. Avec un petit billet et des chewing-gums, nous voici à nouveau sur la route. Chico nous dit alors qu'il y a encore pas mal de policiers corrompus en Afrique du Sud et que c'est monnaie courante de devoir donner des bonbons au autre pour ne pas trop se faire embêter.

Je vous conseille grandement de faire une visite de ce type à Soweto car c'est vraiment un haut lieu culturel et riche en émotions.

■ Hector Pieterson Memorial Site

■ Maison de Nelson Mandela

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

 Visite Soweto en vélo
430R/adulte

Première journée en Afrique du Sud après notre arrivée à Johannesburg avec la visite de Soweto grâce à Lebo's Backpackers.

Nous avions réservé notre sortie de 2 heures à vélo dans Soweto à l'avance via internet.
Ayant un peu d'appréhension à venir dans un township avec notre voiture de location, nous avons demandés à ce que Lebo's Backpackers nous envoie un chauffeur.

Chico est ainsi venu nous chercher et nous a ainsi parlé du soulevement de Soweto, des choses à voir, des quartiers à éviter et de sa vie. En effet, il nous explique qu'il a fait plusieurs séjours en prison, pas pour des crimes mais parce que plus jeune il avait participé aux émeutes et luttait contre la répression de la police.

On choisit alors nos vélos au backparckers et on débute la visite avec un deuxième Chico, Chico-guide !
Il nous explique alors tous les évènements qui se sont produits à Soweto à partir du 16 Juin 1976, date à laquelle les élèves noirs de l'enseignement public secondaire ont débutés les émeutes pour lutter contre l'introduction de l'Afrikaans dans les écoles.

Cette journée fut marquée par l'intervention musclée de la Police qui causa au moins 23 morts dont le jeune Hector Piertson, âgé de 13 ans, tué par balle et qui devint le symbole du soulevement. S'en suivi alors des soulèvements successifs dans d'autres townships et un long combat entre la population et la répression policière causant ainsi une instabilité du pays tout entier.

On découvre alors les dédales du township, les Orlando's towers, le mémorial Hector Piertson et la fameuse rue Vilakazi, seule rue du monde où vécurent deux prix Nobel de la Paix, à savoir Nelson Mandela et Desmond Tutu (D'ailleurs ce dernier y séjourne encore lorsqu'il vient à Johannesburg).

Le petit tour en vélo est vraiment une chose à faire à Soweto car il permet une immersion totale dans tous ces tragiques événements d'il n'y a pas si longtemps que cela est narré par des habitants de Soweto ayant eux-mêmes vécus et participés au soulevement.

A retour à l'auberge de jeunesse, on nous fait découvrir des tenues typiques des princesses et princes Africains, de la bière locale et une initiation au djembé.
Le tour comprend aussi le repas du midi, typiquement africain.

Après notre super bon déjeuner, on retrouve Chico-Chauffeur pour nous ramener à notre Hôtel et nous demande si maintenant que l'on avait visité Soweto, nous nous serions sentis de venir seuls. On lui répond alors qu'on pense qu'il est préférable pour nous d'être venu avec lui, ce à quoi il nous répond, "Oui, c'est encore un peu trop tôt pour venir visiter seul le township, vous vous seriez sûrement faits dévalisés".

Sur la route du retour, on se fait arrêter par la Police et Chico n'étant pas un chauffeur de taxi officiel, leur explique que nous sommes des amis à qui il a fait visiter Soweto. Avec un petit billet et des chewing-gums, nous voici à nouveau sur la route. Chico nous dit alors qu'il y a encore pas mal de policiers corrompus en Afrique du Sud et que c'est monnaie courante de devoir donner des bonbons au autre pour ne pas trop se faire embêter.

Je vous conseille grandement de faire une visite de ce type à Soweto car c'est vraiment un haut lieu culturel et riche en émotions.

 Visite Soweto en vélo
430R/adulte

Première journée en Afrique du Sud après notre arrivée à Johannesburg avec la visite de Soweto grâce à Lebo's Backpackers.

Nous avions réservé notre sortie de 2 heures à vélo dans Soweto à l'avance via internet.
Ayant un peu d'appréhension à venir dans un township avec notre voiture de location, nous avons demandés à ce que Lebo's Backpackers nous envoie un chauffeur.

Chico est ainsi venu nous chercher et nous a ainsi parlé du soulevement de Soweto, des choses à voir, des quartiers à éviter et de sa vie. En effet, il nous explique qu'il a fait plusieurs séjours en prison, pas pour des crimes mais parce que plus jeune il avait participé aux émeutes et luttait contre la répression de la police.

On choisit alors nos vélos au backparckers et on débute la visite avec un deuxième Chico, Chico-guide !
Il nous explique alors tous les évènements qui se sont produits à Soweto à partir du 16 Juin 1976, date à laquelle les élèves noirs de l'enseignement public secondaire ont débutés les émeutes pour lutter contre l'introduction de l'Afrikaans dans les écoles.

Cette journée fut marquée par l'intervention musclée de la Police qui causa au moins 23 morts dont le jeune Hector Piertson, âgé de 13 ans, tué par balle et qui devint le symbole du soulevement. S'en suivi alors des soulèvements successifs dans d'autres townships et un long combat entre la population et la répression policière causant ainsi une instabilité du pays tout entier.

On découvre alors les dédales du township, les Orlando's towers, le mémorial Hector Piertson et la fameuse rue Vilakazi, seule rue du monde où vécurent deux prix Nobel de la Paix, à savoir Nelson Mandela et Desmond Tutu (D'ailleurs ce dernier y séjourne encore lorsqu'il vient à Johannesburg).

Le petit tour en vélo est vraiment une chose à faire à Soweto car il permet une immersion totale dans tous ces tragiques événements d'il n'y a pas si longtemps que cela est narré par des habitants de Soweto ayant eux-mêmes vécus et participés au soulevement.

A retour à l'auberge de jeunesse, on nous fait découvrir des tenues typiques des princesses et princes Africains, de la bière locale et une initiation au djembé.
Le tour comprend aussi le repas du midi, typiquement africain.

Après notre super bon déjeuner, on retrouve Chico-Chauffeur pour nous ramener à notre Hôtel et nous demande si maintenant que l'on avait visité Soweto, nous nous serions sentis de venir seuls. On lui répond alors qu'on pense qu'il est préférable pour nous d'être venu avec lui, ce à quoi il nous répond, "Oui, c'est encore un peu trop tôt pour venir visiter seul le township, vous vous seriez sûrement faits dévalisés".

Sur la route du retour, on se fait arrêter par la Police et Chico n'étant pas un chauffeur de taxi officiel, leur explique que nous sommes des amis à qui il a fait visiter Soweto. Avec un petit billet et des chewing-gums, nous voici à nouveau sur la route. Chico nous dit alors qu'il y a encore pas mal de policiers corrompus en Afrique du Sud et que c'est monnaie courante de devoir donner des bonbons au autre pour ne pas trop se faire embêter.

Je vous conseille grandement de faire une visite de ce type à Soweto car c'est vraiment un haut lieu culturel et riche en émotions.

 Visite Soweto en vélo
430R/adulte

Première journée en Afrique du Sud après notre arrivée à Johannesburg avec la visite de Soweto grâce à Lebo's Backpackers.

Nous avions réservé notre sortie de 2 heures à vélo dans Soweto à l'avance via internet.
Ayant un peu d'appréhension à venir dans un township avec notre voiture de location, nous avons demandés à ce que Lebo's Backpackers nous envoie un chauffeur.

Chico est ainsi venu nous chercher et nous a ainsi parlé du soulevement de Soweto, des choses à voir, des quartiers à éviter et de sa vie. En effet, il nous explique qu'il a fait plusieurs séjours en prison, pas pour des crimes mais parce que plus jeune il avait participé aux émeutes et luttait contre la répression de la police.

On choisit alors nos vélos au backparckers et on débute la visite avec un deuxième Chico, Chico-guide !
Il nous explique alors tous les évènements qui se sont produits à Soweto à partir du 16 Juin 1976, date à laquelle les élèves noirs de l'enseignement public secondaire ont débutés les émeutes pour lutter contre l'introduction de l'Afrikaans dans les écoles.

Cette journée fut marquée par l'intervention musclée de la Police qui causa au moins 23 morts dont le jeune Hector Piertson, âgé de 13 ans, tué par balle et qui devint le symbole du soulevement. S'en suivi alors des soulèvements successifs dans d'autres townships et un long combat entre la population et la répression policière causant ainsi une instabilité du pays tout entier.

On découvre alors les dédales du township, les Orlando's towers, le mémorial Hector Piertson et la fameuse rue Vilakazi, seule rue du monde où vécurent deux prix Nobel de la Paix, à savoir Nelson Mandela et Desmond Tutu (D'ailleurs ce dernier y séjourne encore lorsqu'il vient à Johannesburg).

Le petit tour en vélo est vraiment une chose à faire à Soweto car il permet une immersion totale dans tous ces tragiques événements d'il n'y a pas si longtemps que cela est narré par des habitants de Soweto ayant eux-mêmes vécus et participés au soulevement.

A retour à l'auberge de jeunesse, on nous fait découvrir des tenues typiques des princesses et princes Africains, de la bière locale et une initiation au djembé.
Le tour comprend aussi le repas du midi, typiquement africain.

Après notre super bon déjeuner, on retrouve Chico-Chauffeur pour nous ramener à notre Hôtel et nous demande si maintenant que l'on avait visité Soweto, nous nous serions sentis de venir seuls. On lui répond alors qu'on pense qu'il est préférable pour nous d'être venu avec lui, ce à quoi il nous répond, "Oui, c'est encore un peu trop tôt pour venir visiter seul le township, vous vous seriez sûrement faits dévalisés".

Sur la route du retour, on se fait arrêter par la Police et Chico n'étant pas un chauffeur de taxi officiel, leur explique que nous sommes des amis à qui il a fait visiter Soweto. Avec un petit billet et des chewing-gums, nous voici à nouveau sur la route. Chico nous dit alors qu'il y a encore pas mal de policiers corrompus en Afrique du Sud et que c'est monnaie courante de devoir donner des bonbons au autre pour ne pas trop se faire embêter.

Je vous conseille grandement de faire une visite de ce type à Soweto car c'est vraiment un haut lieu culturel et riche en émotions.

 Visite Soweto en vélo
430R/adulte

Première journée en Afrique du Sud après notre arrivée à Johannesburg avec la visite de Soweto grâce à Lebo's Backpackers.

Nous avions réservé notre sortie de 2 heures à vélo dans Soweto à l'avance via internet.
Ayant un peu d'appréhension à venir dans un township avec notre voiture de location, nous avons demandés à ce que Lebo's Backpackers nous envoie un chauffeur.

Chico est ainsi venu nous chercher et nous a ainsi parlé du soulevement de Soweto, des choses à voir, des quartiers à éviter et de sa vie. En effet, il nous explique qu'il a fait plusieurs séjours en prison, pas pour des crimes mais parce que plus jeune il avait participé aux émeutes et luttait contre la répression de la police.

On choisit alors nos vélos au backparckers et on débute la visite avec un deuxième Chico, Chico-guide !
Il nous explique alors tous les évènements qui se sont produits à Soweto à partir du 16 Juin 1976, date à laquelle les élèves noirs de l'enseignement public secondaire ont débutés les émeutes pour lutter contre l'introduction de l'Afrikaans dans les écoles.

Cette journée fut marquée par l'intervention musclée de la Police qui causa au moins 23 morts dont le jeune Hector Piertson, âgé de 13 ans, tué par balle et qui devint le symbole du soulevement. S'en suivi alors des soulèvements successifs dans d'autres townships et un long combat entre la population et la répression policière causant ainsi une instabilité du pays tout entier.

On découvre alors les dédales du township, les Orlando's towers, le mémorial Hector Piertson et la fameuse rue Vilakazi, seule rue du monde où vécurent deux prix Nobel de la Paix, à savoir Nelson Mandela et Desmond Tutu (D'ailleurs ce dernier y séjourne encore lorsqu'il vient à Johannesburg).

Le petit tour en vélo est vraiment une chose à faire à Soweto car il permet une immersion totale dans tous ces tragiques événements d'il n'y a pas si longtemps que cela est narré par des habitants de Soweto ayant eux-mêmes vécus et participés au soulevement.

A retour à l'auberge de jeunesse, on nous fait découvrir des tenues typiques des princesses et princes Africains, de la bière locale et une initiation au djembé.
Le tour comprend aussi le repas du midi, typiquement africain.

Après notre super bon déjeuner, on retrouve Chico-Chauffeur pour nous ramener à notre Hôtel et nous demande si maintenant que l'on avait visité Soweto, nous nous serions sentis de venir seuls. On lui répond alors qu'on pense qu'il est préférable pour nous d'être venu avec lui, ce à quoi il nous répond, "Oui, c'est encore un peu trop tôt pour venir visiter seul le township, vous vous seriez sûrement faits dévalisés".

Sur la route du retour, on se fait arrêter par la Police et Chico n'étant pas un chauffeur de taxi officiel, leur explique que nous sommes des amis à qui il a fait visiter Soweto. Avec un petit billet et des chewing-gums, nous voici à nouveau sur la route. Chico nous dit alors qu'il y a encore pas mal de policiers corrompus en Afrique du Sud et que c'est monnaie courante de devoir donner des bonbons au autre pour ne pas trop se faire embêter.

Je vous conseille grandement de faire une visite de ce type à Soweto car c'est vraiment un haut lieu culturel et riche en émotions.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

 Visite Soweto en vélo
430R/adulte

Première journée en Afrique du Sud après notre arrivée à Johannesburg avec la visite de Soweto grâce à Lebo's Backpackers.

Nous avions réservé notre sortie de 2 heures à vélo dans Soweto à l'avance via internet.
Ayant un peu d'appréhension à venir dans un township avec notre voiture de location, nous avons demandés à ce que Lebo's Backpackers nous envoie un chauffeur.

Chico est ainsi venu nous chercher et nous a ainsi parlé du soulevement de Soweto, des choses à voir, des quartiers à éviter et de sa vie. En effet, il nous explique qu'il a fait plusieurs séjours en prison, pas pour des crimes mais parce que plus jeune il avait participé aux émeutes et luttait contre la répression de la police.

On choisit alors nos vélos au backparckers et on débute la visite avec un deuxième Chico, Chico-guide !
Il nous explique alors tous les évènements qui se sont produits à Soweto à partir du 16 Juin 1976, date à laquelle les élèves noirs de l'enseignement public secondaire ont débutés les émeutes pour lutter contre l'introduction de l'Afrikaans dans les écoles.

Cette journée fut marquée par l'intervention musclée de la Police qui causa au moins 23 morts dont le jeune Hector Piertson, âgé de 13 ans, tué par balle et qui devint le symbole du soulevement. S'en suivi alors des soulèvements successifs dans d'autres townships et un long combat entre la population et la répression policière causant ainsi une instabilité du pays tout entier.

On découvre alors les dédales du township, les Orlando's towers, le mémorial Hector Piertson et la fameuse rue Vilakazi, seule rue du monde où vécurent deux prix Nobel de la Paix, à savoir Nelson Mandela et Desmond Tutu (D'ailleurs ce dernier y séjourne encore lorsqu'il vient à Johannesburg).

Le petit tour en vélo est vraiment une chose à faire à Soweto car il permet une immersion totale dans tous ces tragiques événements d'il n'y a pas si longtemps que cela est narré par des habitants de Soweto ayant eux-mêmes vécus et participés au soulevement.

A retour à l'auberge de jeunesse, on nous fait découvrir des tenues typiques des princesses et princes Africains, de la bière locale et une initiation au djembé.
Le tour comprend aussi le repas du midi, typiquement africain.

Après notre super bon déjeuner, on retrouve Chico-Chauffeur pour nous ramener à notre Hôtel et nous demande si maintenant que l'on avait visité Soweto, nous nous serions sentis de venir seuls. On lui répond alors qu'on pense qu'il est préférable pour nous d'être venu avec lui, ce à quoi il nous répond, "Oui, c'est encore un peu trop tôt pour venir visiter seul le township, vous vous seriez sûrement faits dévalisés".

Sur la route du retour, on se fait arrêter par la Police et Chico n'étant pas un chauffeur de taxi officiel, leur explique que nous sommes des amis à qui il a fait visiter Soweto. Avec un petit billet et des chewing-gums, nous voici à nouveau sur la route. Chico nous dit alors qu'il y a encore pas mal de policiers corrompus en Afrique du Sud et que c'est monnaie courante de devoir donner des bonbons au autre pour ne pas trop se faire embêter.

Je vous conseille grandement de faire une visite de ce type à Soweto car c'est vraiment un haut lieu culturel et riche en émotions.

Johannesburg (Jo'burg)

 Musée de l'Apartheid
80R/adulte - 60R/enfant

Juste après la visite de Soweto, nous partons visiter l'Apartheid museum

Le ton est tout de suite donné dès l'entrée du Musée : Une entrée pour les Blancs et une autre pour les Non-Blancs.

On découvre alors toute la violence et les idioties du regime de l'Apartheid, photos, objets et videos à l'appuis... On découvre des pancartes d'hôpitaux pour blancs uniquements, un char militaire criblé de balle durant le soulevement de Soweto et le combat entre autres de Nelson Mandela pour la lutte contre l'Apartheid et l'égalité des peuples.

On avance alors dans une salle qui glace le sang, une salle composée de noeuds coulants pour représenter les opposants au régime de l'Apartheid, morts pour la plupart dans d'étranges circonstances après leurs arrestations par la Police.

On ne peut s'empêcher d'être choqués et un peu démunis face à tous ces évènements passés. On a alors une grosse prise de conscience de cette lutte, pas si vieille que cela (Abolition de l'Apartheid le 30 Juin 1991) ...

Un musée dur à gérer au niveau des émotions, mais qui me parait à mes yeux indispensable pour ne pas oublier et ne plus jamais reproduire ceci.

 Musée de l'Apartheid
80R/adulte - 60R/enfant

Juste après la visite de Soweto, nous partons visiter l'Apartheid museum

Le ton est tout de suite donné dès l'entrée du Musée : Une entrée pour les Blancs et une autre pour les Non-Blancs.

On découvre alors toute la violence et les idioties du regime de l'Apartheid, photos, objets et videos à l'appuis... On découvre des pancartes d'hôpitaux pour blancs uniquements, un char militaire criblé de balle durant le soulevement de Soweto et le combat entre autres de Nelson Mandela pour la lutte contre l'Apartheid et l'égalité des peuples.

On avance alors dans une salle qui glace le sang, une salle composée de noeuds coulants pour représenter les opposants au régime de l'Apartheid, morts pour la plupart dans d'étranges circonstances après leurs arrestations par la Police.

On ne peut s'empêcher d'être choqués et un peu démunis face à tous ces évènements passés. On a alors une grosse prise de conscience de cette lutte, pas si vieille que cela (Abolition de l'Apartheid le 30 Juin 1991) ...

Un musée dur à gérer au niveau des émotions, mais qui me parait à mes yeux indispensable pour ne pas oublier et ne plus jamais reproduire ceci.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

 Waterkloof  Restaurant


O

 Musée de l'Apartheid
80R/adulte - 60R/enfant

Juste après la visite de Soweto, nous partons visiter l'Apartheid museum

Le ton est tout de suite donné dès l'entrée du Musée : Une entrée pour les Blancs et une autre pour les Non-Blancs.

On découvre alors toute la violence et les idioties du regime de l'Apartheid, photos, objets et videos à l'appuis... On découvre des pancartes d'hôpitaux pour blancs uniquements, un char militaire criblé de balle durant le soulevement de Soweto et le combat entre autres de Nelson Mandela pour la lutte contre l'Apartheid et l'égalité des peuples.

On avance alors dans une salle qui glace le sang, une salle composée de noeuds coulants pour représenter les opposants au régime de l'Apartheid, morts pour la plupart dans d'étranges circonstances après leurs arrestations par la Police.

On ne peut s'empêcher d'être choqués et un peu démunis face à tous ces évènements passés. On a alors une grosse prise de conscience de cette lutte, pas si vieille que cela (Abolition de l'Apartheid le 30 Juin 1991) ...

Un musée dur à gérer au niveau des émotions, mais qui me parait à mes yeux indispensable pour ne pas oublier et ne plus jamais reproduire ceci.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

Sabie

 Lone Creek Falls
?R/adulte

Départ très matinal pour Sabie car près de 4 heures de route nous attendent pour rejoindre les chutes d'eau aux abords de Sabie.
A notre réveil, panne d'éléctricité à l'hôtel ! On a eu un peu peur de s'être levés aux aurores pour rien car notre voiture est garée dans un parking avec un portail électrique. Heureusement, le portail est encore sous tension, ouf !! On peut donc prendre le départ !

Après de longues heures de route dans une épaisse brume tout du long, nous arrivons enfin à nos premières chutes, les Lone Creek Falls.

Située à 200 mètres du parking, quelques pas suffisent pour admirer ces belles chutes de 68 mètres de hauteur.

Un petit chemin qui forme une boucle permet de voir les chutes sous tous les angles.

 Horseshoe Falls
?R/adulte

On repart en voiture pour aller retrouver non loin de là les prochaines chutes, les Horseshoe Falls.

C'est une piste qui permet d'accéder aux chutes mais pas besoin d'avoir un 4x4, une berline suffit amplement, à condition de rouler doucement.

Pour arriver jusqu'aux chutes, il y a une petite marche d'une dizaine de minutes depuis le parking mais à notre arrivée, nous avons été un peu déçus par ces chutes qui sont mignonnes mais loin d'être exceptionnelles.

Elles sont petites et l'endroit n,'est pas hyper joli. 

A faire donc uniquement si vous avez le temps mais vous pouvez faire complètement l'impasse dessus.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

Blyde River Canyon

 Lisbon Falls

Aujourd'hui on décide de s'attaquer au troisième plus grand canyon du monde, le Blyde River canyon, réputé pour sa verdure.
Il fait 26 km pour 800 mètres de profondeur.

La journée sera essentiellement composée de points de vue mais ca débute mal car un épais brouillard empêche toute visibilité du côté de God's Window.

On décide d'aller directement aux Lisbon Falls en se disant que la brume ne nous gênerait pas à cet endroit et en effet, de ce côté-ci, aucune brume !

Comme pour les autres chutes, l'accès est très simple, on se gare à quelques mètres et un a directement un point de vue sur les chutes.

Les Lisbon falls font 92 mètres et méritent le coup d'oeil.

Pilgrim's rest

 Visite de Pilgrim's Rest

A une vingtaine de minutes de Graskop se trouve Pilgrim's Rest, un ancien village occupée par des chercheurs d'or.

L'activité minière dura de 1873 à 1971 puis le village sera vendu au gouvernement qui decidera de conserver le village tel quel en tant que musée National.

Même si depuis, l'exploitation à repris, le village n'a pas bougé d'un poil et est devenu un haut lieu touristique.

Bien que très petit et surtout concentré autour de la rue principale, le village est charmant.

On y découvre une belle chapelle, des magasins de souvenirs, des hôtels, des petits bistrots, et des musées.
L'ancienne poste est aussi très jolie et on y retrouve pleins d'objets d'époque.

Après une bonne heure de visite, retour à notre voiture toute propre !! Et oui, à Pilgrim's Rest on vous lavera intégralement votre voiture et bien entendu, on vous demandera de payer un bon prix pour le lavage, mais à vous de voir combien vous donnez.

Quelques heures de route nous attendent désormais mais pas de problèmes, on a tellement hâte d'arriver à notre prochaine étape : Le Parc Kruger !!!!! Youpppiiii!!!

Pilgrim's rest

 Visite de Pilgrim's Rest

A une vingtaine de minutes de Graskop se trouve Pilgrim's Rest, un ancien village occupée par des chercheurs d'or.

L'activité minière dura de 1873 à 1971 puis le village sera vendu au gouvernement qui decidera de conserver le village tel quel en tant que musée National.

Même si depuis, l'exploitation à repris, le village n'a pas bougé d'un poil et est devenu un haut lieu touristique.

Bien que très petit et surtout concentré autour de la rue principale, le village est charmant.

On y découvre une belle chapelle, des magasins de souvenirs, des hôtels, des petits bistrots, et des musées.
L'ancienne poste est aussi très jolie et on y retrouve pleins d'objets d'époque.

Après une bonne heure de visite, retour à notre voiture toute propre !! Et oui, à Pilgrim's Rest on vous lavera intégralement votre voiture et bien entendu, on vous demandera de payer un bon prix pour le lavage, mais à vous de voir combien vous donnez.

Quelques heures de route nous attendent désormais mais pas de problèmes, on a tellement hâte d'arriver à notre prochaine étape : Le Parc Kruger !!!!! Youpppiiii!!!

 Waterkloof  Restaurant


O

 Visite de Pilgrim's Rest

A une vingtaine de minutes de Graskop se trouve Pilgrim's Rest, un ancien village occupée par des chercheurs d'or.

L'activité minière dura de 1873 à 1971 puis le village sera vendu au gouvernement qui decidera de conserver le village tel quel en tant que musée National.

Même si depuis, l'exploitation à repris, le village n'a pas bougé d'un poil et est devenu un haut lieu touristique.

Bien que très petit et surtout concentré autour de la rue principale, le village est charmant.

On y découvre une belle chapelle, des magasins de souvenirs, des hôtels, des petits bistrots, et des musées.
L'ancienne poste est aussi très jolie et on y retrouve pleins d'objets d'époque.

Après une bonne heure de visite, retour à notre voiture toute propre !! Et oui, à Pilgrim's Rest on vous lavera intégralement votre voiture et bien entendu, on vous demandera de payer un bon prix pour le lavage, mais à vous de voir combien vous donnez.

Quelques heures de route nous attendent désormais mais pas de problèmes, on a tellement hâte d'arriver à notre prochaine étape : Le Parc Kruger !!!!! Youpppiiii!!!

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

Kruger National Park

132R/adulte/jour (Conservation Fees)
 Self Drive - Arrivée au Parc Kruger

Ca y est nous y sommes enfin !! On entre dans le Parc Kruger par la porte de Phalaborwa, soit l'entrée Ouest au milieu du parc.

A partir de là, les limitations de vitesses sont de 50km/h sur la route et 40km/h sur les pistes.
Ceci est vraiment à respecter car des animaux peuvent surgir de partout, qu'il y a pas mal de contrôles de vitesse et que si vous allez trop vite, vous raterez beaucoup d'animaux.

Prenez garde aux horaires car les portes du parc et les accès aux différents camps n'ouvrent que quand il fait jour. Ainsi en hiver, il faut impérativement être arrivé au camp ou ressorti du Kruger avant 18h car c'est très dangeureux de conduire la nuit et vous serez pénalisé par une amende.

Pour cette raison,étant entrés à 14h30, nous nous dirigeons directement vers notre camp, Letaba Rest camp en suivant la route principale et en empruntant quelques pistes à proximité.

Dernier point important, il est strictement interdit de sortir de la voiture en dehors des camps ou des rares zones de pique-nique, il y a des animaux sauvages quand même !!

On est surexcités d'être dans le parc et on ouvre grand les yeux jusqu'à ce qu'on tombe sur notre premier animal, un gigantesque éléphant juste à côté de la route !!!
C'est époustouflant d'avoir un tel animal juste à côté de soi et de se dire qu'en plus, il est dans son milieu naturel.
C'est vraiment difficile de décrire les sensations que l'on ressent à chacunes de nos rencontres avec les animaux, on devient de vrais gamins, on est emmerveillés et on pourrait passer des heures à les regarder sans bouger!

En cette fin de journée, on aura pu voir de nombreux éléphants, un buffle, pleins d'impalas et des pintades de Numidie que l'on aimait appeler "les grosses dindes".
On aura déjà 2 animaux du Big Five (Elephant - Buffle - Lion - Rhinocéros - Léopard) à notre actif !!!

Après 3 rapides heures à rouler au sein du parc, nous voici arrivés à Letaba, le camp que j'avais réservé à l'avance sur Internet.
Pour pouvoir dormir dans le parc Kruger, il est impératif de réserver (longtemps) à l'avance sur SanParks. Tout est bien indiqué, et vous pouvez ainsi réserver les hébergements, les activités proposées par les camps et payer à l'avance les taxes journalières du parc (Conservation fees).
Vous trouverez ainsi tous les budget, mais sachez que dormir dans le parc ne revient pas forcément à casser la tirelire donc n'hésitez pas et ne dormez surtout pas à l'extérieur du parc, ca serait trop dommage.

On s'installe dans une superbe Rondavel toute équipée et file à la superette acheter notre pique-nique et une carte détaillée du parc pour demain.
On trouve tout dans la plupart des camps, une superette, un restaurant et une station-essence.
Au retour des courses, on visite le petit musée de l'Elephant, avec pleins d'infos et des défenses exposées des éléphants morts avec leur carte d'identité.

Le soir, on dîne au restaurant qui est très bon mais il y avait aussi la possibilité de se faire une bonne grillade car toutes les rondavels sont équipées de barbecue.

 Self Drive - Arrivée au Parc Kruger

Ca y est nous y sommes enfin !! On entre dans le Parc Kruger par la porte de Phalaborwa, soit l'entrée Ouest au milieu du parc.

A partir de là, les limitations de vitesses sont de 50km/h sur la route et 40km/h sur les pistes.
Ceci est vraiment à respecter car des animaux peuvent surgir de partout, qu'il y a pas mal de contrôles de vitesse et que si vous allez trop vite, vous raterez beaucoup d'animaux.

Prenez garde aux horaires car les portes du parc et les accès aux différents camps n'ouvrent que quand il fait jour. Ainsi en hiver, il faut impérativement être arrivé au camp ou ressorti du Kruger avant 18h car c'est très dangeureux de conduire la nuit et vous serez pénalisé par une amende.

Pour cette raison,étant entrés à 14h30, nous nous dirigeons directement vers notre camp, Letaba Rest camp en suivant la route principale et en empruntant quelques pistes à proximité.

Dernier point important, il est strictement interdit de sortir de la voiture en dehors des camps ou des rares zones de pique-nique, il y a des animaux sauvages quand même !!

On est surexcités d'être dans le parc et on ouvre grand les yeux jusqu'à ce qu'on tombe sur notre premier animal, un gigantesque éléphant juste à côté de la route !!!
C'est époustouflant d'avoir un tel animal juste à côté de soi et de se dire qu'en plus, il est dans son milieu naturel.
C'est vraiment difficile de décrire les sensations que l'on ressent à chacunes de nos rencontres avec les animaux, on devient de vrais gamins, on est emmerveillés et on pourrait passer des heures à les regarder sans bouger!

En cette fin de journée, on aura pu voir de nombreux éléphants, un buffle, pleins d'impalas et des pintades de Numidie que l'on aimait appeler "les grosses dindes".
On aura déjà 2 animaux du Big Five (Elephant - Buffle - Lion - Rhinocéros - Léopard) à notre actif !!!

Après 3 rapides heures à rouler au sein du parc, nous voici arrivés à Letaba, le camp que j'avais réservé à l'avance sur Internet.
Pour pouvoir dormir dans le parc Kruger, il est impératif de réserver (longtemps) à l'avance sur SanParks. Tout est bien indiqué, et vous pouvez ainsi réserver les hébergements, les activités proposées par les camps et payer à l'avance les taxes journalières du parc (Conservation fees).
Vous trouverez ainsi tous les budget, mais sachez que dormir dans le parc ne revient pas forcément à casser la tirelire donc n'hésitez pas et ne dormez surtout pas à l'extérieur du parc, ca serait trop dommage.

On s'installe dans une superbe Rondavel toute équipée et file à la superette acheter notre pique-nique et une carte détaillée du parc pour demain.
On trouve tout dans la plupart des camps, une superette, un restaurant et une station-essence.
Au retour des courses, on visite le petit musée de l'Elephant, avec pleins d'infos et des défenses exposées des éléphants morts avec leur carte d'identité.

Le soir, on dîne au restaurant qui est très bon mais il y avait aussi la possibilité de se faire une bonne grillade car toutes les rondavels sont équipées de barbecue.

 Self Drive - Arrivée au Parc Kruger

Ca y est nous y sommes enfin !! On entre dans le Parc Kruger par la porte de Phalaborwa, soit l'entrée Ouest au milieu du parc.

A partir de là, les limitations de vitesses sont de 50km/h sur la route et 40km/h sur les pistes.
Ceci est vraiment à respecter car des animaux peuvent surgir de partout, qu'il y a pas mal de contrôles de vitesse et que si vous allez trop vite, vous raterez beaucoup d'animaux.

Prenez garde aux horaires car les portes du parc et les accès aux différents camps n'ouvrent que quand il fait jour. Ainsi en hiver, il faut impérativement être arrivé au camp ou ressorti du Kruger avant 18h car c'est très dangeureux de conduire la nuit et vous serez pénalisé par une amende.

Pour cette raison,étant entrés à 14h30, nous nous dirigeons directement vers notre camp, Letaba Rest camp en suivant la route principale et en empruntant quelques pistes à proximité.

Dernier point important, il est strictement interdit de sortir de la voiture en dehors des camps ou des rares zones de pique-nique, il y a des animaux sauvages quand même !!

On est surexcités d'être dans le parc et on ouvre grand les yeux jusqu'à ce qu'on tombe sur notre premier animal, un gigantesque éléphant juste à côté de la route !!!
C'est époustouflant d'avoir un tel animal juste à côté de soi et de se dire qu'en plus, il est dans son milieu naturel.
C'est vraiment difficile de décrire les sensations que l'on ressent à chacunes de nos rencontres avec les animaux, on devient de vrais gamins, on est emmerveillés et on pourrait passer des heures à les regarder sans bouger!

En cette fin de journée, on aura pu voir de nombreux éléphants, un buffle, pleins d'impalas et des pintades de Numidie que l'on aimait appeler "les grosses dindes".
On aura déjà 2 animaux du Big Five (Elephant - Buffle - Lion - Rhinocéros - Léopard) à notre actif !!!

Après 3 rapides heures à rouler au sein du parc, nous voici arrivés à Letaba, le camp que j'avais réservé à l'avance sur Internet.
Pour pouvoir dormir dans le parc Kruger, il est impératif de réserver (longtemps) à l'avance sur SanParks. Tout est bien indiqué, et vous pouvez ainsi réserver les hébergements, les activités proposées par les camps et payer à l'avance les taxes journalières du parc (Conservation fees).
Vous trouverez ainsi tous les budget, mais sachez que dormir dans le parc ne revient pas forcément à casser la tirelire donc n'hésitez pas et ne dormez surtout pas à l'extérieur du parc, ca serait trop dommage.

On s'installe dans une superbe Rondavel toute équipée et file à la superette acheter notre pique-nique et une carte détaillée du parc pour demain.
On trouve tout dans la plupart des camps, une superette, un restaurant et une station-essence.
Au retour des courses, on visite le petit musée de l'Elephant, avec pleins d'infos et des défenses exposées des éléphants morts avec leur carte d'identité.

Le soir, on dîne au restaurant qui est très bon mais il y avait aussi la possibilité de se faire une bonne grillade car toutes les rondavels sont équipées de barbecue.

Kruger National Park

132R/adulte/jour (Conservation Fees)
 Visite Soweto en vélo
430R/adulte

Première journée en Afrique du Sud après notre arrivée à Johannesburg avec la visite de Soweto grâce à Lebo's Backpackers.

Nous avions réservé notre sortie de 2 heures à vélo dans Soweto à l'avance via internet.
Ayant un peu d'appréhension à venir dans un township avec notre voiture de location, nous avons demandés à ce que Lebo's Backpackers nous envoie un chauffeur.

Chico est ainsi venu nous chercher et nous a ainsi parlé du soulevement de Soweto, des choses à voir, des quartiers à éviter et de sa vie. En effet, il nous explique qu'il a fait plusieurs séjours en prison, pas pour des crimes mais parce que plus jeune il avait participé aux émeutes et luttait contre la répression de la police.

On choisit alors nos vélos au backparckers et on débute la visite avec un deuxième Chico, Chico-guide !
Il nous explique alors tous les évènements qui se sont produits à Soweto à partir du 16 Juin 1976, date à laquelle les élèves noirs de l'enseignement public secondaire ont débutés les émeutes pour lutter contre l'introduction de l'Afrikaans dans les écoles.

Cette journée fut marquée par l'intervention musclée de la Police qui causa au moins 23 morts dont le jeune Hector Piertson, âgé de 13 ans, tué par balle et qui devint le symbole du soulevement. S'en suivi alors des soulèvements successifs dans d'autres townships et un long combat entre la population et la répression policière causant ainsi une instabilité du pays tout entier.

On découvre alors les dédales du township, les Orlando's towers, le mémorial Hector Piertson et la fameuse rue Vilakazi, seule rue du monde où vécurent deux prix Nobel de la Paix, à savoir Nelson Mandela et Desmond Tutu (D'ailleurs ce dernier y séjourne encore lorsqu'il vient à Johannesburg).

Le petit tour en vélo est vraiment une chose à faire à Soweto car il permet une immersion totale dans tous ces tragiques événements d'il n'y a pas si longtemps que cela est narré par des habitants de Soweto ayant eux-mêmes vécus et participés au soulevement.

A retour à l'auberge de jeunesse, on nous fait découvrir des tenues typiques des princesses et princes Africains, de la bière locale et une initiation au djembé.
Le tour comprend aussi le repas du midi, typiquement africain.

Après notre super bon déjeuner, on retrouve Chico-Chauffeur pour nous ramener à notre Hôtel et nous demande si maintenant que l'on avait visité Soweto, nous nous serions sentis de venir seuls. On lui répond alors qu'on pense qu'il est préférable pour nous d'être venu avec lui, ce à quoi il nous répond, "Oui, c'est encore un peu trop tôt pour venir visiter seul le township, vous vous seriez sûrement faits dévalisés".

Sur la route du retour, on se fait arrêter par la Police et Chico n'étant pas un chauffeur de taxi officiel, leur explique que nous sommes des amis à qui il a fait visiter Soweto. Avec un petit billet et des chewing-gums, nous voici à nouveau sur la route. Chico nous dit alors qu'il y a encore pas mal de policiers corrompus en Afrique du Sud et que c'est monnaie courante de devoir donner des bonbons au autre pour ne pas trop se faire embêter.

Je vous conseille grandement de faire une visite de ce type à Soweto car c'est vraiment un haut lieu culturel et riche en émotions.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

SWAZILAND

 Waterkloof  Restaurant


O

 Self Drive - Arrivée au Parc Kruger

Ca y est nous y sommes enfin !! On entre dans le Parc Kruger par la porte de Phalaborwa, soit l'entrée Ouest au milieu du parc.

A partir de là, les limitations de vitesses sont de 50km/h sur la route et 40km/h sur les pistes.
Ceci est vraiment à respecter car des animaux peuvent surgir de partout, qu'il y a pas mal de contrôles de vitesse et que si vous allez trop vite, vous raterez beaucoup d'animaux.

Prenez garde aux horaires car les portes du parc et les accès aux différents camps n'ouvrent que quand il fait jour. Ainsi en hiver, il faut impérativement être arrivé au camp ou ressorti du Kruger avant 18h car c'est très dangeureux de conduire la nuit et vous serez pénalisé par une amende.

Pour cette raison,étant entrés à 14h30, nous nous dirigeons directement vers notre camp, Letaba Rest camp en suivant la route principale et en empruntant quelques pistes à proximité.

Dernier point important, il est strictement interdit de sortir de la voiture en dehors des camps ou des rares zones de pique-nique, il y a des animaux sauvages quand même !!

On est surexcités d'être dans le parc et on ouvre grand les yeux jusqu'à ce qu'on tombe sur notre premier animal, un gigantesque éléphant juste à côté de la route !!!
C'est époustouflant d'avoir un tel animal juste à côté de soi et de se dire qu'en plus, il est dans son milieu naturel.
C'est vraiment difficile de décrire les sensations que l'on ressent à chacunes de nos rencontres avec les animaux, on devient de vrais gamins, on est emmerveillés et on pourrait passer des heures à les regarder sans bouger!

En cette fin de journée, on aura pu voir de nombreux éléphants, un buffle, pleins d'impalas et des pintades de Numidie que l'on aimait appeler "les grosses dindes".
On aura déjà 2 animaux du Big Five (Elephant - Buffle - Lion - Rhinocéros - Léopard) à notre actif !!!

Après 3 rapides heures à rouler au sein du parc, nous voici arrivés à Letaba, le camp que j'avais réservé à l'avance sur Internet.
Pour pouvoir dormir dans le parc Kruger, il est impératif de réserver (longtemps) à l'avance sur SanParks. Tout est bien indiqué, et vous pouvez ainsi réserver les hébergements, les activités proposées par les camps et payer à l'avance les taxes journalières du parc (Conservation fees).
Vous trouverez ainsi tous les budget, mais sachez que dormir dans le parc ne revient pas forcément à casser la tirelire donc n'hésitez pas et ne dormez surtout pas à l'extérieur du parc, ca serait trop dommage.

On s'installe dans une superbe Rondavel toute équipée et file à la superette acheter notre pique-nique et une carte détaillée du parc pour demain.
On trouve tout dans la plupart des camps, une superette, un restaurant et une station-essence.
Au retour des courses, on visite le petit musée de l'Elephant, avec pleins d'infos et des défenses exposées des éléphants morts avec leur carte d'identité.

Le soir, on dîne au restaurant qui est très bon mais il y avait aussi la possibilité de se faire une bonne grillade car toutes les rondavels sont équipées de barbecue.

 Self Drive - Arrivée au Parc Kruger

Ca y est nous y sommes enfin !! On entre dans le Parc Kruger par la porte de Phalaborwa, soit l'entrée Ouest au milieu du parc.

A partir de là, les limitations de vitesses sont de 50km/h sur la route et 40km/h sur les pistes.
Ceci est vraiment à respecter car des animaux peuvent surgir de partout, qu'il y a pas mal de contrôles de vitesse et que si vous allez trop vite, vous raterez beaucoup d'animaux.

Prenez garde aux horaires car les portes du parc et les accès aux différents camps n'ouvrent que quand il fait jour. Ainsi en hiver, il faut impérativement être arrivé au camp ou ressorti du Kruger avant 18h car c'est très dangeureux de conduire la nuit et vous serez pénalisé par une amende.

Pour cette raison,étant entrés à 14h30, nous nous dirigeons directement vers notre camp, Letaba Rest camp en suivant la route principale et en empruntant quelques pistes à proximité.

Dernier point important, il est strictement interdit de sortir de la voiture en dehors des camps ou des rares zones de pique-nique, il y a des animaux sauvages quand même !!

On est surexcités d'être dans le parc et on ouvre grand les yeux jusqu'à ce qu'on tombe sur notre premier animal, un gigantesque éléphant juste à côté de la route !!!
C'est époustouflant d'avoir un tel animal juste à côté de soi et de se dire qu'en plus, il est dans son milieu naturel.
C'est vraiment difficile de décrire les sensations que l'on ressent à chacunes de nos rencontres avec les animaux, on devient de vrais gamins, on est emmerveillés et on pourrait passer des heures à les regarder sans bouger!

En cette fin de journée, on aura pu voir de nombreux éléphants, un buffle, pleins d'impalas et des pintades de Numidie que l'on aimait appeler "les grosses dindes".
On aura déjà 2 animaux du Big Five (Elephant - Buffle - Lion - Rhinocéros - Léopard) à notre actif !!!

Après 3 rapides heures à rouler au sein du parc, nous voici arrivés à Letaba, le camp que j'avais réservé à l'avance sur Internet.
Pour pouvoir dormir dans le parc Kruger, il est impératif de réserver (longtemps) à l'avance sur SanParks. Tout est bien indiqué, et vous pouvez ainsi réserver les hébergements, les activités proposées par les camps et payer à l'avance les taxes journalières du parc (Conservation fees).
Vous trouverez ainsi tous les budget, mais sachez que dormir dans le parc ne revient pas forcément à casser la tirelire donc n'hésitez pas et ne dormez surtout pas à l'extérieur du parc, ca serait trop dommage.

On s'installe dans une superbe Rondavel toute équipée et file à la superette acheter notre pique-nique et une carte détaillée du parc pour demain.
On trouve tout dans la plupart des camps, une superette, un restaurant et une station-essence.
Au retour des courses, on visite le petit musée de l'Elephant, avec pleins d'infos et des défenses exposées des éléphants morts avec leur carte d'identité.

Le soir, on dîne au restaurant qui est très bon mais il y avait aussi la possibilité de se faire une bonne grillade car toutes les rondavels sont équipées de barbecue.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

 Entrée au Swaziland

Heureusement que nous étions partis suffisament tôt car une petite erreur de GPS nous aura valu un bon détour d'une heure pour arriver au Swaziland !!!

Nous voici maintenant au poste frontière. On passe dans un premier batîment pour signaler que l'on sort d'Afrique du Sud, ils nous tamponnent les passeports et un tas de papiers. On remonte en voiture, donnons nos papiers et on s'arrête à un autre batîment pour cette fois faire les formalités d'entrée au Swaziland !! 
Rebelote, tamponnages de passeports et divers papiers et que l'on redonnera 3 mètres plus loin au douanier à la sortie !!

Pensez également à demander lors du retrait de votre voiture de location, une autorisation de passage dans le pays avec la voiture louée. Pour notre part, personne ne nous a demandé ce formulaire mais en cas de contrôle policier, je pense qu'il vaut mieux l'avoir.

Nous voici maintenant au Swaziland, pays très pauvre enclavé dans l'Afrique du Sud (Comme le Lesotho d'ailleurs), dirigé par un roi, le roi Mswati III, polygame.
Ce royaume est le pays à l'espérance de vie la plus faible (Environ 49 ans) et où près de 26% de la population est contaminé par le virus du SIDA, soit le pays du monde le plus élevé.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

 Entrée au Swaziland

Heureusement que nous étions partis suffisament tôt car une petite erreur de GPS nous aura valu un bon détour d'une heure pour arriver au Swaziland !!!

Nous voici maintenant au poste frontière. On passe dans un premier batîment pour signaler que l'on sort d'Afrique du Sud, ils nous tamponnent les passeports et un tas de papiers. On remonte en voiture, donnons nos papiers et on s'arrête à un autre batîment pour cette fois faire les formalités d'entrée au Swaziland !! 
Rebelote, tamponnages de passeports et divers papiers et que l'on redonnera 3 mètres plus loin au douanier à la sortie !!

Pensez également à demander lors du retrait de votre voiture de location, une autorisation de passage dans le pays avec la voiture louée. Pour notre part, personne ne nous a demandé ce formulaire mais en cas de contrôle policier, je pense qu'il vaut mieux l'avoir.

Nous voici maintenant au Swaziland, pays très pauvre enclavé dans l'Afrique du Sud (Comme le Lesotho d'ailleurs), dirigé par un roi, le roi Mswati III, polygame.
Ce royaume est le pays à l'espérance de vie la plus faible (Environ 49 ans) et où près de 26% de la population est contaminé par le virus du SIDA, soit le pays du monde le plus élevé.

 Entrée au Swaziland

Heureusement que nous étions partis suffisament tôt car une petite erreur de GPS nous aura valu un bon détour d'une heure pour arriver au Swaziland !!!

Nous voici maintenant au poste frontière. On passe dans un premier batîment pour signaler que l'on sort d'Afrique du Sud, ils nous tamponnent les passeports et un tas de papiers. On remonte en voiture, donnons nos papiers et on s'arrête à un autre batîment pour cette fois faire les formalités d'entrée au Swaziland !! 
Rebelote, tamponnages de passeports et divers papiers et que l'on redonnera 3 mètres plus loin au douanier à la sortie !!

Pensez également à demander lors du retrait de votre voiture de location, une autorisation de passage dans le pays avec la voiture louée. Pour notre part, personne ne nous a demandé ce formulaire mais en cas de contrôle policier, je pense qu'il vaut mieux l'avoir.

Nous voici maintenant au Swaziland, pays très pauvre enclavé dans l'Afrique du Sud (Comme le Lesotho d'ailleurs), dirigé par un roi, le roi Mswati III, polygame.
Ce royaume est le pays à l'espérance de vie la plus faible (Environ 49 ans) et où près de 26% de la population est contaminé par le virus du SIDA, soit le pays du monde le plus élevé.

 Entrée au Swaziland

Heureusement que nous étions partis suffisament tôt car une petite erreur de GPS nous aura valu un bon détour d'une heure pour arriver au Swaziland !!!

Nous voici maintenant au poste frontière. On passe dans un premier batîment pour signaler que l'on sort d'Afrique du Sud, ils nous tamponnent les passeports et un tas de papiers. On remonte en voiture, donnons nos papiers et on s'arrête à un autre batîment pour cette fois faire les formalités d'entrée au Swaziland !! 
Rebelote, tamponnages de passeports et divers papiers et que l'on redonnera 3 mètres plus loin au douanier à la sortie !!

Pensez également à demander lors du retrait de votre voiture de location, une autorisation de passage dans le pays avec la voiture louée. Pour notre part, personne ne nous a demandé ce formulaire mais en cas de contrôle policier, je pense qu'il vaut mieux l'avoir.

Nous voici maintenant au Swaziland, pays très pauvre enclavé dans l'Afrique du Sud (Comme le Lesotho d'ailleurs), dirigé par un roi, le roi Mswati III, polygame.
Ce royaume est le pays à l'espérance de vie la plus faible (Environ 49 ans) et où près de 26% de la population est contaminé par le virus du SIDA, soit le pays du monde le plus élevé.

 Entrée au Swaziland

Heureusement que nous étions partis suffisament tôt car une petite erreur de GPS nous aura valu un bon détour d'une heure pour arriver au Swaziland !!!

Nous voici maintenant au poste frontière. On passe dans un premier batîment pour signaler que l'on sort d'Afrique du Sud, ils nous tamponnent les passeports et un tas de papiers. On remonte en voiture, donnons nos papiers et on s'arrête à un autre batîment pour cette fois faire les formalités d'entrée au Swaziland !! 
Rebelote, tamponnages de passeports et divers papiers et que l'on redonnera 3 mètres plus loin au douanier à la sortie !!

Pensez également à demander lors du retrait de votre voiture de location, une autorisation de passage dans le pays avec la voiture louée. Pour notre part, personne ne nous a demandé ce formulaire mais en cas de contrôle policier, je pense qu'il vaut mieux l'avoir.

Nous voici maintenant au Swaziland, pays très pauvre enclavé dans l'Afrique du Sud (Comme le Lesotho d'ailleurs), dirigé par un roi, le roi Mswati III, polygame.
Ce royaume est le pays à l'espérance de vie la plus faible (Environ 49 ans) et où près de 26% de la population est contaminé par le virus du SIDA, soit le pays du monde le plus élevé.

 Waterkloof  Restaurant


O

 Entrée au Swaziland

Heureusement que nous étions partis suffisament tôt car une petite erreur de GPS nous aura valu un bon détour d'une heure pour arriver au Swaziland !!!

Nous voici maintenant au poste frontière. On passe dans un premier batîment pour signaler que l'on sort d'Afrique du Sud, ils nous tamponnent les passeports et un tas de papiers. On remonte en voiture, donnons nos papiers et on s'arrête à un autre batîment pour cette fois faire les formalités d'entrée au Swaziland !! 
Rebelote, tamponnages de passeports et divers papiers et que l'on redonnera 3 mètres plus loin au douanier à la sortie !!

Pensez également à demander lors du retrait de votre voiture de location, une autorisation de passage dans le pays avec la voiture louée. Pour notre part, personne ne nous a demandé ce formulaire mais en cas de contrôle policier, je pense qu'il vaut mieux l'avoir.

Nous voici maintenant au Swaziland, pays très pauvre enclavé dans l'Afrique du Sud (Comme le Lesotho d'ailleurs), dirigé par un roi, le roi Mswati III, polygame.
Ce royaume est le pays à l'espérance de vie la plus faible (Environ 49 ans) et où près de 26% de la population est contaminé par le virus du SIDA, soit le pays du monde le plus élevé.

 Waterkloof  Restaurant


O

Malolotja Nature Reserve - SWAZILAND

 Malolotja Valley ? kms, 3 heures
30R/adulte

Quelques kilomètres sont encore à parcourir après le poste frontière et nous arrivons enfin à Malolotja Nature Reserve.

On se rend au visitor center/restaurant pour obtenir une carte des rando mais la personne de l'accueil nous précise qu'avec une voiture basse, l'accès est très limité. Elle nous garer au bout de route pavée, à l'aire de pique-nique, située à à peine 1km de là.

Sur le coup on était un peu déçu car on voulait aller jusqu'au Nkomati Viewpoint qui avait l'air superbe mais sans 4x4, c'est strictement impossible.

On gare la voiture et on commence notre petite rando de l'après-midi : Une boucle de 3 heures passant par Silotfwane viewpoint et le mont Logwaja de 468 mètres.

Il fait super chaud aujourd'hui et la balade est très sympa !! On a une superbe vue sur les collines à Silotfwane Viewpoint.

Nous sommes les seuls randonneurs mais nous croisons deux Jeep de touristes Japonais allant faire de la tyrolienne aux abords des Malolotja Falls avec Malolotja Canopy Tour (Ca avait l'air super sympa à faire).
Nous comptions d'ailleurs aller voir ses chutes-ci mais le chemin etait interdit d'accès.
On continue alors la rando en montant sur le mont Logwaja qui offre une superbe vue sur la réserve.

Au retour on croise tout un troupeau d'Antilope qui nous fixent du regard !

Très jolie petite réserve mais très restreinte d'accès si on n'a pas de 4x4.

On repart vers notre hôtel du soir, le Mogi Boutique Hotel dans la vallée d'Ezulwini. Je vous le conseille, l'endroit est superbe !!!
Par contre nous y avons croisé un français à qui nous posons la sempiternelle question: C'est votre premier voyage en Afrique du Sud ? Elle là il nous réponds "Oui... enfin oui et non". Il nous explique alors qu'il est venu avec sa femme il y a trois ans et qu'au bout de deux jours, après avoir oublié de se remettre à gauche à la fin d'une zone de travaux et dans un virage, ils ont fait un face à face avec un autre automobiliste... S'en suivi une hospitalisation en Afrique, un rappatriement sanitaire avec 12 sièges réservés dans l'avion pour les brancards, trois mois d'hospitalisation en France et un an de rééducation... GLOUPS...
Ils ont donc décidés de refaire leur voyage cette année en retournant sur les lieux de l'accident pour comprendre comment cela avait pu se produire et s'il aurait pu l'éviter.

Bon, je dois avouer que cette histoire m'a horrifiée et que je n'ai cessé d'y penser à chaque fois que nous roulions !! Merci M'sieur !!! 

 Malolotja Valley ? kms, 3 heures
30R/adulte

Quelques kilomètres sont encore à parcourir après le poste frontière et nous arrivons enfin à Malolotja Nature Reserve.

On se rend au visitor center/restaurant pour obtenir une carte des rando mais la personne de l'accueil nous précise qu'avec une voiture basse, l'accès est très limité. Elle nous garer au bout de route pavée, à l'aire de pique-nique, située à à peine 1km de là.

Sur le coup on était un peu déçu car on voulait aller jusqu'au Nkomati Viewpoint qui avait l'air superbe mais sans 4x4, c'est strictement impossible.

On gare la voiture et on commence notre petite rando de l'après-midi : Une boucle de 3 heures passant par Silotfwane viewpoint et le mont Logwaja de 468 mètres.

Il fait super chaud aujourd'hui et la balade est très sympa !! On a une superbe vue sur les collines à Silotfwane Viewpoint.

Nous sommes les seuls randonneurs mais nous croisons deux Jeep de touristes Japonais allant faire de la tyrolienne aux abords des Malolotja Falls avec Malolotja Canopy Tour (Ca avait l'air super sympa à faire).
Nous comptions d'ailleurs aller voir ses chutes-ci mais le chemin etait interdit d'accès.
On continue alors la rando en montant sur le mont Logwaja qui offre une superbe vue sur la réserve.

Au retour on croise tout un troupeau d'Antilope qui nous fixent du regard !

Très jolie petite réserve mais très restreinte d'accès si on n'a pas de 4x4.

On repart vers notre hôtel du soir, le Mogi Boutique Hotel dans la vallée d'Ezulwini. Je vous le conseille, l'endroit est superbe !!!
Par contre nous y avons croisé un français à qui nous posons la sempiternelle question: C'est votre premier voyage en Afrique du Sud ? Elle là il nous réponds "Oui... enfin oui et non". Il nous explique alors qu'il est venu avec sa femme il y a trois ans et qu'au bout de deux jours, après avoir oublié de se remettre à gauche à la fin d'une zone de travaux et dans un virage, ils ont fait un face à face avec un autre automobiliste... S'en suivi une hospitalisation en Afrique, un rappatriement sanitaire avec 12 sièges réservés dans l'avion pour les brancards, trois mois d'hospitalisation en France et un an de rééducation... GLOUPS...
Ils ont donc décidés de refaire leur voyage cette année en retournant sur les lieux de l'accident pour comprendre comment cela avait pu se produire et s'il aurait pu l'éviter.

Bon, je dois avouer que cette histoire m'a horrifiée et que je n'ai cessé d'y penser à chaque fois que nous roulions !! Merci M'sieur !!! 

 Malolotja Valley ? kms, 3 heures
30R/adulte

Quelques kilomètres sont encore à parcourir après le poste frontière et nous arrivons enfin à Malolotja Nature Reserve.

On se rend au visitor center/restaurant pour obtenir une carte des rando mais la personne de l'accueil nous précise qu'avec une voiture basse, l'accès est très limité. Elle nous garer au bout de route pavée, à l'aire de pique-nique, située à à peine 1km de là.

Sur le coup on était un peu déçu car on voulait aller jusqu'au Nkomati Viewpoint qui avait l'air superbe mais sans 4x4, c'est strictement impossible.

On gare la voiture et on commence notre petite rando de l'après-midi : Une boucle de 3 heures passant par Silotfwane viewpoint et le mont Logwaja de 468 mètres.

Il fait super chaud aujourd'hui et la balade est très sympa !! On a une superbe vue sur les collines à Silotfwane Viewpoint.

Nous sommes les seuls randonneurs mais nous croisons deux Jeep de touristes Japonais allant faire de la tyrolienne aux abords des Malolotja Falls avec Malolotja Canopy Tour (Ca avait l'air super sympa à faire).
Nous comptions d'ailleurs aller voir ses chutes-ci mais le chemin etait interdit d'accès.
On continue alors la rando en montant sur le mont Logwaja qui offre une superbe vue sur la réserve.

Au retour on croise tout un troupeau d'Antilope qui nous fixent du regard !

Très jolie petite réserve mais très restreinte d'accès si on n'a pas de 4x4.

On repart vers notre hôtel du soir, le Mogi Boutique Hotel dans la vallée d'Ezulwini. Je vous le conseille, l'endroit est superbe !!!
Par contre nous y avons croisé un français à qui nous posons la sempiternelle question: C'est votre premier voyage en Afrique du Sud ? Elle là il nous réponds "Oui... enfin oui et non". Il nous explique alors qu'il est venu avec sa femme il y a trois ans et qu'au bout de deux jours, après avoir oublié de se remettre à gauche à la fin d'une zone de travaux et dans un virage, ils ont fait un face à face avec un autre automobiliste... S'en suivi une hospitalisation en Afrique, un rappatriement sanitaire avec 12 sièges réservés dans l'avion pour les brancards, trois mois d'hospitalisation en France et un an de rééducation... GLOUPS...
Ils ont donc décidés de refaire leur voyage cette année en retournant sur les lieux de l'accident pour comprendre comment cela avait pu se produire et s'il aurait pu l'éviter.

Bon, je dois avouer que cette histoire m'a horrifiée et que je n'ai cessé d'y penser à chaque fois que nous roulions !! Merci M'sieur !!! 

 Malolotja Valley ? kms, 3 heures
30R/adulte

Quelques kilomètres sont encore à parcourir après le poste frontière et nous arrivons enfin à Malolotja Nature Reserve.

On se rend au visitor center/restaurant pour obtenir une carte des rando mais la personne de l'accueil nous précise qu'avec une voiture basse, l'accès est très limité. Elle nous garer au bout de route pavée, à l'aire de pique-nique, située à à peine 1km de là.

Sur le coup on était un peu déçu car on voulait aller jusqu'au Nkomati Viewpoint qui avait l'air superbe mais sans 4x4, c'est strictement impossible.

On gare la voiture et on commence notre petite rando de l'après-midi : Une boucle de 3 heures passant par Silotfwane viewpoint et le mont Logwaja de 468 mètres.

Il fait super chaud aujourd'hui et la balade est très sympa !! On a une superbe vue sur les collines à Silotfwane Viewpoint.

Nous sommes les seuls randonneurs mais nous croisons deux Jeep de touristes Japonais allant faire de la tyrolienne aux abords des Malolotja Falls avec Malolotja Canopy Tour (Ca avait l'air super sympa à faire).
Nous comptions d'ailleurs aller voir ses chutes-ci mais le chemin etait interdit d'accès.
On continue alors la rando en montant sur le mont Logwaja qui offre une superbe vue sur la réserve.

Au retour on croise tout un troupeau d'Antilope qui nous fixent du regard !

Très jolie petite réserve mais très restreinte d'accès si on n'a pas de 4x4.

On repart vers notre hôtel du soir, le Mogi Boutique Hotel dans la vallée d'Ezulwini. Je vous le conseille, l'endroit est superbe !!!
Par contre nous y avons croisé un français à qui nous posons la sempiternelle question: C'est votre premier voyage en Afrique du Sud ? Elle là il nous réponds "Oui... enfin oui et non". Il nous explique alors qu'il est venu avec sa femme il y a trois ans et qu'au bout de deux jours, après avoir oublié de se remettre à gauche à la fin d'une zone de travaux et dans un virage, ils ont fait un face à face avec un autre automobiliste... S'en suivi une hospitalisation en Afrique, un rappatriement sanitaire avec 12 sièges réservés dans l'avion pour les brancards, trois mois d'hospitalisation en France et un an de rééducation... GLOUPS...
Ils ont donc décidés de refaire leur voyage cette année en retournant sur les lieux de l'accident pour comprendre comment cela avait pu se produire et s'il aurait pu l'éviter.

Bon, je dois avouer que cette histoire m'a horrifiée et que je n'ai cessé d'y penser à chaque fois que nous roulions !! Merci M'sieur !!! 

 Malolotja Valley ? kms, 3 heures
30R/adulte

Quelques kilomètres sont encore à parcourir après le poste frontière et nous arrivons enfin à Malolotja Nature Reserve.

On se rend au visitor center/restaurant pour obtenir une carte des rando mais la personne de l'accueil nous précise qu'avec une voiture basse, l'accès est très limité. Elle nous garer au bout de route pavée, à l'aire de pique-nique, située à à peine 1km de là.

Sur le coup on était un peu déçu car on voulait aller jusqu'au Nkomati Viewpoint qui avait l'air superbe mais sans 4x4, c'est strictement impossible.

On gare la voiture et on commence notre petite rando de l'après-midi : Une boucle de 3 heures passant par Silotfwane viewpoint et le mont Logwaja de 468 mètres.

Il fait super chaud aujourd'hui et la balade est très sympa !! On a une superbe vue sur les collines à Silotfwane Viewpoint.

Nous sommes les seuls randonneurs mais nous croisons deux Jeep de touristes Japonais allant faire de la tyrolienne aux abords des Malolotja Falls avec Malolotja Canopy Tour (Ca avait l'air super sympa à faire).
Nous comptions d'ailleurs aller voir ses chutes-ci mais le chemin etait interdit d'accès.
On continue alors la rando en montant sur le mont Logwaja qui offre une superbe vue sur la réserve.

Au retour on croise tout un troupeau d'Antilope qui nous fixent du regard !

Très jolie petite réserve mais très restreinte d'accès si on n'a pas de 4x4.

On repart vers notre hôtel du soir, le Mogi Boutique Hotel dans la vallée d'Ezulwini. Je vous le conseille, l'endroit est superbe !!!
Par contre nous y avons croisé un français à qui nous posons la sempiternelle question: C'est votre premier voyage en Afrique du Sud ? Elle là il nous réponds "Oui... enfin oui et non". Il nous explique alors qu'il est venu avec sa femme il y a trois ans et qu'au bout de deux jours, après avoir oublié de se remettre à gauche à la fin d'une zone de travaux et dans un virage, ils ont fait un face à face avec un autre automobiliste... S'en suivi une hospitalisation en Afrique, un rappatriement sanitaire avec 12 sièges réservés dans l'avion pour les brancards, trois mois d'hospitalisation en France et un an de rééducation... GLOUPS...
Ils ont donc décidés de refaire leur voyage cette année en retournant sur les lieux de l'accident pour comprendre comment cela avait pu se produire et s'il aurait pu l'éviter.

Bon, je dois avouer que cette histoire m'a horrifiée et que je n'ai cessé d'y penser à chaque fois que nous roulions !! Merci M'sieur !!! 

Mlilwane Wildlife Sanctuary - SWAZILAND

 Malolotja Valley ? kms, 3 heures
30R/adulte

Quelques kilomètres sont encore à parcourir après le poste frontière et nous arrivons enfin à Malolotja Nature Reserve.

On se rend au visitor center/restaurant pour obtenir une carte des rando mais la personne de l'accueil nous précise qu'avec une voiture basse, l'accès est très limité. Elle nous garer au bout de route pavée, à l'aire de pique-nique, située à à peine 1km de là.

Sur le coup on était un peu déçu car on voulait aller jusqu'au Nkomati Viewpoint qui avait l'air superbe mais sans 4x4, c'est strictement impossible.

On gare la voiture et on commence notre petite rando de l'après-midi : Une boucle de 3 heures passant par Silotfwane viewpoint et le mont Logwaja de 468 mètres.

Il fait super chaud aujourd'hui et la balade est très sympa !! On a une superbe vue sur les collines à Silotfwane Viewpoint.

Nous sommes les seuls randonneurs mais nous croisons deux Jeep de touristes Japonais allant faire de la tyrolienne aux abords des Malolotja Falls avec Malolotja Canopy Tour (Ca avait l'air super sympa à faire).
Nous comptions d'ailleurs aller voir ses chutes-ci mais le chemin etait interdit d'accès.
On continue alors la rando en montant sur le mont Logwaja qui offre une superbe vue sur la réserve.

Au retour on croise tout un troupeau d'Antilope qui nous fixent du regard !

Très jolie petite réserve mais très restreinte d'accès si on n'a pas de 4x4.

On repart vers notre hôtel du soir, le Mogi Boutique Hotel dans la vallée d'Ezulwini. Je vous le conseille, l'endroit est superbe !!!
Par contre nous y avons croisé un français à qui nous posons la sempiternelle question: C'est votre premier voyage en Afrique du Sud ? Elle là il nous réponds "Oui... enfin oui et non". Il nous explique alors qu'il est venu avec sa femme il y a trois ans et qu'au bout de deux jours, après avoir oublié de se remettre à gauche à la fin d'une zone de travaux et dans un virage, ils ont fait un face à face avec un autre automobiliste... S'en suivi une hospitalisation en Afrique, un rappatriement sanitaire avec 12 sièges réservés dans l'avion pour les brancards, trois mois d'hospitalisation en France et un an de rééducation... GLOUPS...
Ils ont donc décidés de refaire leur voyage cette année en retournant sur les lieux de l'accident pour comprendre comment cela avait pu se produire et s'il aurait pu l'éviter.

Bon, je dois avouer que cette histoire m'a horrifiée et que je n'ai cessé d'y penser à chaque fois que nous roulions !! Merci M'sieur !!! 

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

Mlilwane Wildlife Sanctuary - SWAZILAND

 Hippo Trail 6,8 kms, 2 heures 30 + Shallows Trail 1 km, 15 minutes 
40R/adulte

Ce matin nous arrivons très tôt à Mlilwane Wildlife Sanctuary dans l'idée de faire une ballade dans la réserve en VTT.

On paye l'entrée puis on rejoins le Rest Camp qui loue les VTT. 
A notre arrivée, tous les VTT étaient déjà réservés par les gens qui dormaient au camp donc on décide d'aller marcher à la place.
Je vous conseille de passer une nuit au camp, c'est vraiment un bel endroit et il y a beaucoup d'activités qui y sont proposées.

On opte pour une rando de 2h30, l'hippo trail, qui fait une boucle autour des lacs, passe par la forêt et contourne la plaine centrale.

Lorsque l'on arrive au niveau du pont entre les deux lacs, on prend une petite photo en s'approchant du bord et là un ranger en Jeep nous interpelle, nous disant de nous éloigner car il y a des crocodiles qui pourraient sauter hors de l'eau pour nous attraper...
Ah oui, c'est vrai, il y a des crocodiles !!!!! Bon on va s'éloigner alors et vite !!

La ballade est très agréable et on arrive a entendre les mugissements des hippopotames mais sans réussir à les voir pour autant.

Une fois le trail terminé, on s'arrête devant deux phacochères faisant bronzette et on retourne à pied vers les lacs en empruntant la Shallows trail.

Sur le chemin du retour, on croise des quelques zèbres dont un bébé qui broutent près d'une rivière. On s'approche tout doucement d'eux jusqu'à se retrouver à seulement quelques petits mètres. C'est génial de pouvoir les avoir juste à côté sans qu'ils soient effrayés !

A midi nous sommes dans l'obligation de repartir de ce magnifique endroit où il y avait encore pleins d'autres trails à faire car nous avons beaucoup de route pour rejoindre Saint Lucia, sans oublié que ,nous devons repasser par la douane, retraversant la frontière dans le sens Swaziland-Afrique du Sud.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

 iSimangaliso Wetland Park

?R/adulte
 Self Drive

Journée plus cool aujourd'hui car nous restons aux portes de Saint Lucia où nous avons passés la nuit et on se dirige alors au ISimangaliso Wetland Park, parc humide classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999.

Le parc est très étendu et on se contentera seulement de la partie Sud, celle le plus proche de Saint Lucia.

Il a beaucoup plus cette nuit et je ne sais pas si cette pour cette raison ou tout simplement pour cause de travaux mais presque toutes les pistes sont fermées. Nous ne pourrons donc pas nous approcher des points d'eau et du lac Banghazi plus au Nord.

On croise quelques animaux mais largement moins qu'au Kruger. Néanmoins cette réserve est très riche ornithologiquement.

On s'arrête à tous les points de vue dès que l'on en croise et on profite de cette cadence un peu plus légère.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

 Self Drive

Journée plus cool aujourd'hui car nous restons aux portes de Saint Lucia où nous avons passés la nuit et on se dirige alors au ISimangaliso Wetland Park, parc humide classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999.

Le parc est très étendu et on se contentera seulement de la partie Sud, celle le plus proche de Saint Lucia.

Il a beaucoup plus cette nuit et je ne sais pas si cette pour cette raison ou tout simplement pour cause de travaux mais presque toutes les pistes sont fermées. Nous ne pourrons donc pas nous approcher des points d'eau et du lac Banghazi plus au Nord.

On croise quelques animaux mais largement moins qu'au Kruger. Néanmoins cette réserve est très riche ornithologiquement.

On s'arrête à tous les points de vue dès que l'on en croise et on profite de cette cadence un peu plus légère.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

 iSimangaliso Wetland Park

?R/adulte
 Self Drive

Journée plus cool aujourd'hui car nous restons aux portes de Saint Lucia où nous avons passés la nuit et on se dirige alors au ISimangaliso Wetland Park, parc humide classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999.

Le parc est très étendu et on se contentera seulement de la partie Sud, celle le plus proche de Saint Lucia.

Il a beaucoup plus cette nuit et je ne sais pas si cette pour cette raison ou tout simplement pour cause de travaux mais presque toutes les pistes sont fermées. Nous ne pourrons donc pas nous approcher des points d'eau et du lac Banghazi plus au Nord.

On croise quelques animaux mais largement moins qu'au Kruger. Néanmoins cette réserve est très riche ornithologiquement.

On s'arrête à tous les points de vue dès que l'on en croise et on profite de cette cadence un peu plus légère.

 Self Drive

Journée plus cool aujourd'hui car nous restons aux portes de Saint Lucia où nous avons passés la nuit et on se dirige alors au ISimangaliso Wetland Park, parc humide classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999.

Le parc est très étendu et on se contentera seulement de la partie Sud, celle le plus proche de Saint Lucia.

Il a beaucoup plus cette nuit et je ne sais pas si cette pour cette raison ou tout simplement pour cause de travaux mais presque toutes les pistes sont fermées. Nous ne pourrons donc pas nous approcher des points d'eau et du lac Banghazi plus au Nord.

On croise quelques animaux mais largement moins qu'au Kruger. Néanmoins cette réserve est très riche ornithologiquement.

On s'arrête à tous les points de vue dès que l'on en croise et on profite de cette cadence un peu plus légère.

 Self Drive

Journée plus cool aujourd'hui car nous restons aux portes de Saint Lucia où nous avons passés la nuit et on se dirige alors au ISimangaliso Wetland Park, parc humide classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999.

Le parc est très étendu et on se contentera seulement de la partie Sud, celle le plus proche de Saint Lucia.

Il a beaucoup plus cette nuit et je ne sais pas si cette pour cette raison ou tout simplement pour cause de travaux mais presque toutes les pistes sont fermées. Nous ne pourrons donc pas nous approcher des points d'eau et du lac Banghazi plus au Nord.

On croise quelques animaux mais largement moins qu'au Kruger. Néanmoins cette réserve est très riche ornithologiquement.

On s'arrête à tous les points de vue dès que l'on en croise et on profite de cette cadence un peu plus légère.

St Lucia

 Waterkloof  Restaurant


O

 Estuary boardwalk ?kms, 20 minutes AR

A l'Ouest de Saint Lucia il y a une passerelle de quelques mètres qui longe l'Océan Indien vers le début de l'Estuaire.

Surtout restez bien sur la passerelle car le coin regorge de crocodiles.
Nous n'en avons pas vu à proximité mais deux énormes de l'autre côté de la rive qui bronzaient tranquillement.

Il y avait aussi pas mal de petits singes mais aucun hippo en vue.

Cette petite ballade est très sympa et on peut aussi profiter de la belle plage juste au bout de la passerelle. 

 Igwalagwala Trail 1,5 kms, 30 minutes

Nous avons encore une petite heure de disponible avant notre rendez-vous d'après donc on décide d'aller faire un petit trail signalé par la carte que nous avions acheté au parc iSimangaliso, le Igwalagwala trail, juste au sud de la ville.

Cette petite ballade commence dans la forêt pour vous emmener au bord de l'estuaire.

Attention aussi également aux hippos et crocos car il y a déjà eu des accidents. D'ailleurs une plaque commémorative est là pour vous le rappeler lors du chemin.

A faire seulement si vous avez un peu de temps car la ballade n'est pas très passionnante: La vue de l'estuaire est bien plus jolie ailleurs et la forêt pas top.

 Waterkloof  Restaurant


O

 Igwalagwala Trail 1,5 kms, 30 minutes

Nous avons encore une petite heure de disponible avant notre rendez-vous d'après donc on décide d'aller faire un petit trail signalé par la carte que nous avions acheté au parc iSimangaliso, le Igwalagwala trail, juste au sud de la ville.

Cette petite ballade commence dans la forêt pour vous emmener au bord de l'estuaire.

Attention aussi également aux hippos et crocos car il y a déjà eu des accidents. D'ailleurs une plaque commémorative est là pour vous le rappeler lors du chemin.

A faire seulement si vous avez un peu de temps car la ballade n'est pas très passionnante: La vue de l'estuaire est bien plus jolie ailleurs et la forêt pas top.

 Igwalagwala Trail 1,5 kms, 30 minutes

Nous avons encore une petite heure de disponible avant notre rendez-vous d'après donc on décide d'aller faire un petit trail signalé par la carte que nous avions acheté au parc iSimangaliso, le Igwalagwala trail, juste au sud de la ville.

Cette petite ballade commence dans la forêt pour vous emmener au bord de l'estuaire.

Attention aussi également aux hippos et crocos car il y a déjà eu des accidents. D'ailleurs une plaque commémorative est là pour vous le rappeler lors du chemin.

A faire seulement si vous avez un peu de temps car la ballade n'est pas très passionnante: La vue de l'estuaire est bien plus jolie ailleurs et la forêt pas top.

 Igwalagwala Trail 1,5 kms, 30 minutes

Nous avons encore une petite heure de disponible avant notre rendez-vous d'après donc on décide d'aller faire un petit trail signalé par la carte que nous avions acheté au parc iSimangaliso, le Igwalagwala trail, juste au sud de la ville.

Cette petite ballade commence dans la forêt pour vous emmener au bord de l'estuaire.

Attention aussi également aux hippos et crocos car il y a déjà eu des accidents. D'ailleurs une plaque commémorative est là pour vous le rappeler lors du chemin.

A faire seulement si vous avez un peu de temps car la ballade n'est pas très passionnante: La vue de l'estuaire est bien plus jolie ailleurs et la forêt pas top.

 Waterkloof  Restaurant


O

 Igwalagwala Trail 1,5 kms, 30 minutes

Nous avons encore une petite heure de disponible avant notre rendez-vous d'après donc on décide d'aller faire un petit trail signalé par la carte que nous avions acheté au parc iSimangaliso, le Igwalagwala trail, juste au sud de la ville.

Cette petite ballade commence dans la forêt pour vous emmener au bord de l'estuaire.

Attention aussi également aux hippos et crocos car il y a déjà eu des accidents. D'ailleurs une plaque commémorative est là pour vous le rappeler lors du chemin.

A faire seulement si vous avez un peu de temps car la ballade n'est pas très passionnante: La vue de l'estuaire est bien plus jolie ailleurs et la forêt pas top.

Hluhluwe iMfolozi Park

 Igwalagwala Trail 1,5 kms, 30 minutes

Nous avons encore une petite heure de disponible avant notre rendez-vous d'après donc on décide d'aller faire un petit trail signalé par la carte que nous avions acheté au parc iSimangaliso, le Igwalagwala trail, juste au sud de la ville.

Cette petite ballade commence dans la forêt pour vous emmener au bord de l'estuaire.

Attention aussi également aux hippos et crocos car il y a déjà eu des accidents. D'ailleurs une plaque commémorative est là pour vous le rappeler lors du chemin.

A faire seulement si vous avez un peu de temps car la ballade n'est pas très passionnante: La vue de l'estuaire est bien plus jolie ailleurs et la forêt pas top.

 Self Drive
145R/adulte

On quitte Saint Lucia pour faire notre dernier self drive à Hluhluwe iMfolozi Park, une réserve réputée pour sa concentration de rhinocéros.

Nous ne ferons que la partie Sud du parc, juste iMfolozi car nous entrons par la Nyazali Gate ou nous souhaitons ressortir par la Cengeni Gate, voulant ensuite nous diriger vers les montagnes du Drakensberg.

A notre arrivée, on s'assure quand même que toutes les routes sont ouvertes et praticables avec une voiture basse. On nous répond qu'il n'y a aucun problème alors on part plutôt rassurés !

Dès le début de notre petit safari, on aperçoit un rhinocéros dans la plaine. Même s'il est super loin, on est déjà tout excités d'en avoir vu un en plein jour car ceux du Kruger nous avaient fait juste une rapide apparition de nuit.

On continue la route et très vite celle-ci laisse place à une piste après Mpila Camp. Tout le reste du parc sera de la piste jusqu'à la sortie. Au début ca allait mais rapidement la piste nous pose un peu problème !! De gros trous et d'énormes cailloux sont à éviter tous les mètres !!
Alors je vous rassure, on a quand même réussi à tout faire mais il a fallu rouler très doucement et zig-zaguer sur certaines portions assez endomagées.

Il y avait pas mal de points de vue sur le chemin et on a pu découvrir un paysage totalement différent du Kruger, plus montagneux, plus vert à certains endroits et plus rouge à d'autres !

On a pu voir quelques animaux comme des gnous, des éléphants, des impalas, des phacochères mais pas d'autres rhinocéros.

Nous ne sommes plus qu'à quelques kilomètres de la sortie quand on aperçoit juste à côté deux gros rhinocéros faisant trempette dans un bain de boue !
Ils sont énormes et de la voiture on arrive à entendre les bruits de ventouse que la boue produit lorsqu'ils se roulent dedans.
On les voit alors s'enduire entièrement de boue pour se protéger des insectes et du soleil, mais toujours un gardant un oeil sur nous !!

On ressort enchantés de ce parc qui est très beau. Maintenant que nous sommes sortis, on est heureux de retrouver une route goudronnée et de pouvoir rouler à plus de 30km/h sans avoir peur de crever un pneu !

  • 1er jour: 1100 mètres de dénivelé + , 2 heures 50

On entame la montée à 14 heures car il faut arriver au refuge impérativement avant 18 heures.

Commence alors une longue rando constituée presque exclusivement de marches, et encore des marches !!! Un super exercice pour les fessiers cela dit !

Au fur et à mesure du temps, on voit Cilaos devenir de plus en plus petit.
On a une chance folle d'avoir une super météo, la vue est super dégagée !! C'est l'inconvénient de devoir réserver le refuge des mois à l'avance, c'est un peu la loterie avec le temps.

Comme à l'accoutumée à la Réunion, on se fait doubler par les traileurs !! Encore plus impressionant ici vu le dénivellé et la fatigue qu'entraine ces nombreuses marches.

Au bout de quasiment 3 heures d'ascension, on arrive sur un plateau où est situé le refuge ! Yesss !!

Le refuge a très mauvaise réputation, j'ai souvent lu qu'ils étaient très désagréables. C'est sûr que ce ne fut pas la méga teuf à l'arrivée mais je les aient trouvés très corrects durant notre court séjour.

On repère alors notre super chambre à 16 personnes avec les lits superposés à deux étages et on file se faire une rapide toilette puis prendre un petit rafraichissement.

A 18h30 pétante, dîner !! Avec au menu cari poulet et cari crevette. Le repas était plutôt bon et en quantité et surtout bien chaud !!! Car à cette altitude et à cette heure-ci, il caille un max.

A 20h30, au lit !!! Et oui, au refuge on se couche tôt car le réveil va être très matinal : Debout à 4h du matin pour finir le reste de l'ascension de nuit et ainsi assister au lever du soleil depuis le sommet.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

  • 1er jour: 1100 mètres de dénivelé + , 2 heures 50

On entame la montée à 14 heures car il faut arriver au refuge impérativement avant 18 heures.

Commence alors une longue rando constituée presque exclusivement de marches, et encore des marches !!! Un super exercice pour les fessiers cela dit !

Au fur et à mesure du temps, on voit Cilaos devenir de plus en plus petit.
On a une chance folle d'avoir une super météo, la vue est super dégagée !! C'est l'inconvénient de devoir réserver le refuge des mois à l'avance, c'est un peu la loterie avec le temps.

Comme à l'accoutumée à la Réunion, on se fait doubler par les traileurs !! Encore plus impressionant ici vu le dénivellé et la fatigue qu'entraine ces nombreuses marches.

Au bout de quasiment 3 heures d'ascension, on arrive sur un plateau où est situé le refuge ! Yesss !!

Le refuge a très mauvaise réputation, j'ai souvent lu qu'ils étaient très désagréables. C'est sûr que ce ne fut pas la méga teuf à l'arrivée mais je les aient trouvés très corrects durant notre court séjour.

On repère alors notre super chambre à 16 personnes avec les lits superposés à deux étages et on file se faire une rapide toilette puis prendre un petit rafraichissement.

A 18h30 pétante, dîner !! Avec au menu cari poulet et cari crevette. Le repas était plutôt bon et en quantité et surtout bien chaud !!! Car à cette altitude et à cette heure-ci, il caille un max.

A 20h30, au lit !!! Et oui, au refuge on se couche tôt car le réveil va être très matinal : Debout à 4h du matin pour finir le reste de l'ascension de nuit et ainsi assister au lever du soleil depuis le sommet.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

  • 1er jour: 1100 mètres de dénivelé + , 2 heures 50

On entame la montée à 14 heures car il faut arriver au refuge impérativement avant 18 heures.

Commence alors une longue rando constituée presque exclusivement de marches, et encore des marches !!! Un super exercice pour les fessiers cela dit !

Au fur et à mesure du temps, on voit Cilaos devenir de plus en plus petit.
On a une chance folle d'avoir une super météo, la vue est super dégagée !! C'est l'inconvénient de devoir réserver le refuge des mois à l'avance, c'est un peu la loterie avec le temps.

Comme à l'accoutumée à la Réunion, on se fait doubler par les traileurs !! Encore plus impressionant ici vu le dénivellé et la fatigue qu'entraine ces nombreuses marches.

Au bout de quasiment 3 heures d'ascension, on arrive sur un plateau où est situé le refuge ! Yesss !!

Le refuge a très mauvaise réputation, j'ai souvent lu qu'ils étaient très désagréables. C'est sûr que ce ne fut pas la méga teuf à l'arrivée mais je les aient trouvés très corrects durant notre court séjour.

On repère alors notre super chambre à 16 personnes avec les lits superposés à deux étages et on file se faire une rapide toilette puis prendre un petit rafraichissement.

A 18h30 pétante, dîner !! Avec au menu cari poulet et cari crevette. Le repas était plutôt bon et en quantité et surtout bien chaud !!! Car à cette altitude et à cette heure-ci, il caille un max.

A 20h30, au lit !!! Et oui, au refuge on se couche tôt car le réveil va être très matinal : Debout à 4h du matin pour finir le reste de l'ascension de nuit et ainsi assister au lever du soleil depuis le sommet.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

Golden Gates Highlands

 Mushroom Rock Trail 1,5 kms, 40 minutes AR

Après avoir passé la nuit dans un camp du Golden Gates Highlands, on se rend au Glen Reneen Rest Camp pour une courte rando.

On commence par la mushroom rock trail pour voir les roches rouges-orangées en forme de champignon.

Avec l'érosion, les falaises ont comme des petits chapeaux.

Le sentier continuant, nous avons aussi continués avant de nous rendre compte qu'on suivait le Wodehouse peak trail, une rando de 4 heures alors que nous ne restions pas longtemps ici.
On fait alors demi-tour mais ce contre-temps nous a empêcher de faire l'echo ravine trail que nous voulions le faire.

Tant pis pour cette fois, on the road again car on souhaite rejoindre Cathedral peak pour y faire une rando l'après-midi.

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

■ StreetArt Nelson Mandela & Orlando's Towers

Cathedral Peak

 Waterkloof  Restaurant


O

 Rainbow gorge trail 3,5 kms, 2 heures 20 AR
?R/adulte

On arrive à Cathedral Peak aux alentours de 12h30. On se gare au Didima camp d'où part la rando Rainbow Gorge trail".
Elle part aussi de Cathedral Peak hotel mais c'est un peu plus loin.

La rando est très agréable, la vallée est superbe et on débouche ensuite dans une forêt qui mène à de petites cascades.

C'est très sympa à faire et le must aurait été de dormir au Didima Camp pour pouvoir profiter de la vue dès le réveil.

 Hébergements

 Hébergements

YOGYAKARTA Greenhost boutique hotel Prawirotaman 30€/nuit+petit-dej

PLUS
La rue de l'hôtel ne paie pas de mine mais lorsque l'on passe l'entrée, cela laisse bouche bée !! Un hôtel sur trois étages parsemé de plantes et une superbe piscine en plein milieu !!!
Les chambres sont également hyper jolies. Tout est basé sur l'écologie et ca en jette !!
Il y a également deux restaurants à l'intérieur, super bons !!
En peu de temps à pied, vous rejoignez le centre de Yogyakarta ou au pire vous prenez une petite moto.

MOINS
Rien

NDGADISARI Java go Pagupon Bromo by Jiwa Jawa 41€/nuit+petit-dej

PLUS
La vue sur la vallée est l'atout de cet hôtel.

MOINS
Hôtel tout neuf mais vraiment pas au point du tout :
Pas d'accueil, nous avons mis au moins 20 miniutes à trouver quelqu'un et en allant dans l'hôtel d'à côté.
Pas de vrai lit, seulement deux matelas posés à terre.
Salle d'eau commune mais dans un état de crasse pas croyable, alors que c'est neuf...
Un coupon pour le petit-déjeuner dans un restau à côté qui lui aussi ne semble pas au point: Une vingtaine de choix sur la carte mais seulement des bananes frites en stock!!!
La localisation n'est vraiment pas idéale, vraiment trop éloignée du départ pour le Bromo: Cela vous rajoute près d"une heure de marche

BANYUWANGI Tabuhan Inn Guesthouse

PLUS
Pas grand chose à dire sur cet hôtel vu le peu de temps que nous y avons dormis : debout à minuit pour le départ au Kawah Ijen!! D'ailleurs c'est l'opérateur par lequel nous sommes passés pour l'Ijen qui nous a réservé cet hôtel.
Sinon, c'était le minimum : Un lit, une douche, la clim !!

MOINS
Pas grand chose aux alentours, mais vous trouverez quand même quelques warungs et un petite pizzeria

LOVINA BEACH Aditya Beach Resort 43€/nuit+petit-dej

PLUS
Bien situé et à près d'1km du monument aux dauphins.
L'hôtel est génial, très soigné et vous propose des doplhins tours directement au départ de la plage en face.
Juste pour le petit déjeuner, cet hôtel vaut le coup d'y aller !!!

MOINS
Rien

UBUD The Runik Ubud 77€/nuit+petit-dej

PLUS
Cet hôtel, c'est notre gros coup de coeur des vacances !!! Une maison à taille humaine avec seulement 4 chambres, avec une piscine au top et vue sur les rizières et tout ca, à 2minutes à pied du centre d'Ubud!!!
Les chambres sont hypers confort, la salle de bain moderne avec des galets dans la douche et le petit déjeuner royal !!!! Les gérants sont toujours là, prêts à vous aider et toujours le sourire aux lèvres.
Pas non plus facile à trouver mais ils étaient en train de poser les signalétiques depuis les rues adjacentes donc ca ne sera plus un problème je suppose.
Juste à côté se trouve une blanchisserie.

MOINS
Définitivement RIEN !!!!!!!

KUBUPENLOPAN Volcano Terrace Bali 42€/nuit+petit-dej

PLUS
Pas facile à trouver mais superbe hôtel avec une splendide vue sur le lac Batur et le Mont Agung. Les chambres sont très joliement décorée et vous avez même un petit kiosque où se poser dans le jardin.
Peu de restaurants dans le coin mais pas de souci car la gérante vous fera un bon petit plat le soir.
Depuis l'hôtel, on part directement à pied pour l'ascension du Mont Batur.

MOINS
Pas de piscine

AMED Puri Wirata Dive Resort and Spa Amed 40€/nuit+petit-dej

PLUS
Bel hôtel attenant à la plage d'où vous pourrez faire du snorkelling car la zone est très sympa.
Les chambres sont très grandes, avec vue sur la mer, balcon et moustiquaire autour du lit.
Il y a également deux piscines, le luxe !!!
Peu de restaurants dans le coin mais à 1km vous aurez plus de choix.
L'hôtel propose aussi des massages, idéal après l'ascension du Mont Batur.

MOINS
Rien

GILI TRAWANGAN Black & White Cottages 34€/nuit+petit-dej

PLUS
Très beaux cottages dans le centre Nord de Gili Trawangan, au calme, loin de l'agitation des hôtels de bord de mer. La piscine est petite mais c'est suffisant.
Les chambres sont sympas et confortable et belle surprise avec la salle de bain extérieure (mais cloisonnée!) : Un plaisir de prendre sa douche en ayant l'impression d'être à l'extérieur !!
Vous pourrez bénéficier d'un service de prêt de vélo qui vous seront bien utiles sur l'île, à condition de ne pas casser la chaîne comme nous !! C'est vrai que les vélos ne sont pas de première jeunesse et qu'il vaut mieux être vacciné contre le tétanos !

MOINS
L'attente de plus d'une heure pour avoir nos petits-déjeuners. Si vous avez un rendez-vous genre plongée tôt le matin, allez le prendre ailleurs dans un resto

SENARU Anak Rinjani Guesthouse 13€/nuit+petit-dej

PLUS
Très bien situé, à proximité de petits warungs, d'une quantité d'opérateurs proposant l'ascension au Rinjani et surtout proche des chutes d'eau de Senaru qui sont vraiment très belles.
Les chambres standards n'ont pas l'eau chaude de comprise mais moyennant deux-trois euros, ils vous la mettent en fonction.

MOINS
Pas de climatisation mais cependant le ventilateur faisait bien l'affaire

SENGGIGI Mama Bella's Retreat 39€/nuit+petit-dej

PLUS
A deux pas de la rue principale et à 15 minutes de la plage. La piscine est très agréable et le petit déjeuner très bon.

MOINS
Après un trek de 3 jours au Rinjani, la seule chose que l'on attendait c'était de nous décrasser de toute cette poussière sous une bonne douche mais là grosse déception : Une douche gelée !!!! La direction nous a assurée que l'eau chaude fonctionnait parfaitement mais bizarement, nous n'avons jamais réussi à en avoir... De plus, le distributeur de gel douche semblait bouché.
L'hôtel n'est pas évident à trouver, tout au fond d'une voie sans issue non goudronnée

JAKARTA Zest Hotel Airport Jakarta 33€/nuit+petit-dej

PLUS
Proximité de l'aéroport de Jakarta, idéal pour se reposer entre deux avions. Il y a quelques restaurants au pied des différents hôtels du secteur et il y a une navette gratuite qui relie l'hôtel à l'aéroport.
C'est très propre et il y a le Wifi.

MOINS
Rien