Nouvelle-Zélande

Bienvenue

Vous trouverez ici un ensemble de carnets de voyages et récits de nos aventures de vacances !!

Vous y trouverez peut être quelques renseignements qui pourront vous aider dans l'organisation des vôtres !

 Itinéraire

Cap sur la Nouvelle-Zélande ou Aotearoa en Maori (Le pays du long nuage blanc) !!

Nous avons parcourus les deux îles en partant de celle du Sud vers celle du Nord.

Distance parcourue : 2 742 kms avec une Nissan Sunny (Pas toute jeune, 136000 kms au compteur!)

J1 : Paris
J2 : Escale à Kuala Lumpur
J3 : Auckland - Christchurch (En vol interne)
J4 : Christchurch - Arthur's pass national park - Fox glacier
J5 : Fox Glacier - Lake Matheson - Greymouth
J6 : Greymouth - Punakaiki - Cape Fouldwind - Nelson Lake - Motueka
J7 : Motueka - Abel Tasman - Picton
J8 : Picton - Wellington
J9 : Wellington - Turangi
J10 : Turangi - Tongariro alpine crossing - Taupo
J11 : Taupo - Rotorua
J12 : Rotorua
J13 : Rotorua - Otorohanga
J14 : Otorohanga - Whitianga
J15 : Whitianga - Auckland
J16 : Auckland
J17 : Auckland - Kuala Lumpur - Paris


Notre voyage en video 

%VIDEONZ%

A savoir ...

La conduite en Nouvelle-Zélande

  Lire la suite

Le temps prévu sur la route

  Lire la suite

Réservation des activités en basse saison

  Lire la suite

Biosécurité à l'aéroport

  Lire la suite
  • Les vaccins

Bien penser à être à jour des vaccinations universelles (Diphtérie, tétanos, polio, coqueluche et hépatite B).

Prévoir aussi de se vacciner contre l'hépatite A et la typhoïde (Le Tyavax regroupe les deux en un vaccin) et également contre la rage, l'Afrique du Sud regorgeant d'animaux.
Par voie de conséquence, prévoyez aussi le budget vaccin dans le budget total, car ce n'est pas donné !

Si jamais vous faites un séjour ou une escale dans un pays infesté, le vaccin contre la fièvre jaune s'averera obligatoire pour l'entrée en Afrique du Sud.

 Compagnies aériennes

Nous avons réservés nos billets d'avion via Go Voyages et nous avons eu un super prix pour les billets d'avions vers la Nouvelle-Zélande car il y avait une grosse escale à Kuala Lumpur (15 heures).
Mais avec une grosse escale comme celle-ci il est possible de sortir de l'aéroport et de rejoindre le centre ville en une demi-heure de train.
Donc, on n'a pas hésité longtemps pour se lancer (malgré qu'à cette époque ci, c'est l'hiver en Nouvelle-Zélande) et en deux trois clics, on avait nos billets d'avion.

La compagnie aérienne Malaysia Airlines est très bien, ils sont à vos petits soins pendant tout le voyage (Heureusement car il y quand même un premier vol de 12 heures 30 et un deuxième de 10 heures !!) et aucun retard à déplorer.

Un truc sympa si vous prenez Air New Zealand, c'est l'explication des consignes de sécurité : Pour les fans du Seigneur des Anneaux, vous verrez l'hôtesse en Elf, le pilote en Gandalf, les passagers en Hobbits ou en Sauron...

Voici le lien ci-contre si vous voulez voir ce que cela donne (Avec un deuxième en prime version 2014 avec Elijah Wood en personne !).

Lorsque nous sommes arrivés à Auckland, nous avons pris un vol interne en passant directement par la site de Jetstar. C'est une compagnie locale lowcost qui présente des prix très intéressant.
Nous avons prix pris un vol interne plutôt que d'atterrir de faire Paris-Christchurch puis Auckland-Paris car le billet d'avion Paris-Auckland + le vol interne Auckland-Christchurch était beaucoup moins cher.
D'autant que la location de voiture était aussi moins cher en faisant le trajet dans ce sens.

 Kuala Lumpur (Malaisie)

 Showcase KL

 95RM/adulte - 84RM/adolescent (12-17 ans) - 46RM/enfant (5-11 ans) - 28RM/bébé (2-4 ans) - gratuit pour les -1 an


Arrivée difficile à l'aéroport à cause du décalage horaire ! En effet, nos corps étaient censés dormir, mais on décide d'enchainer sur une nouvelle journée car à Kuala Lumpur, il est 7 heures du matin!!
Alors on se motive malgré les baillements et on réserve notre escapade en centre ville.

A l'aéroport, vous avez un accueil au plein centre du satellite où se trouve un stand nommé "Showcase KL".
Pour 95 Ringgits (21€68) par personne, votre billet vous permet de prendre le train (KLIA ekspres) aller-retour pour le centre ville (environ 30 minutes de trajet) et ensuite, vous sortez de la gare KL Sentral et attendez le bus.
C'est un Hop-on hop-off, c'est-à-dire que le bus fait une boucle dans la ville et s'arrête aux principaux sites touristiques et vous descendez et remontez dans le bus quand vous voulez. Le bus passe toute les 20 minutes à chaque arrêt.

Ensuite, lorsque vous voulez repartir, vous attendez l'arrêt KL Sentral d'où vous reprendrez le train qui vous amèneras directement à l'aéroport.

 Les Petronas Towers

80RM/adulte - 30RM/enfant


L'arrêt des Petronas Twin towers est le n°23 et du haut de leur 451,9 mètres, elles sont les plus hautes tours jumelles du monde.

Un pont (Le skybridge), relie les tours. Il a été construit pour une question de sécurité car celui-ci permet l'évacuation d'une des tours qui présenterait un incendie.

A priori, lorsque la deuxième fut construite, il s'est avéré que la tour penchait vers la première depuis le sol jusqu'au 60ème étage et donc pour qu'elle soit bien verticale, les architecte l'on fait pencher d'environ 20mm du 60ème étage au 80ème.

A l'intérieur, on y trouve un nombre impressionnant de magasins, une mosquée, un bowling et surtout les bureaux du pétrolier Malais Petronas.

 Location de voiture APEX

Après de multiples recherches pour trouver le meilleur prix, nous avions le choix en Jucy et Apex, deux loueurs locaux.
Nous avons choisi Apex car chez eux, il n'y a pas de frais d'abandon, le conducteur additionnel est sans frais et il était possible de réserver le ferry avec eux et le ferry était gratuit pour la voiture (Il faut simplement payer les passagers).
Ils sont très sérieux et proposent toute les gammes de voitures.

Chez Jucy c'était un peu pareil sauf que l'on devait payer en plus le ferry pour la voiture et c'est quand même une somme non négligeable.

Si vous aussi vous faites juste un aller à votre voiture, pensez à regarder le prix dans un sens comme dans l'autre car pour nous la voiture était moins chère en faisant Christchurch-Auckland que l'inverse.

 Arthur's pass national park

 Devils punchbowl walking track 1 km, 30 minutes

Début de notre périple, on part de Christchurch direction Franz Joseph mais avant petit arrêt à Arthur's pass.
On se rend déjà compte que le timing va être serré car on perd beaucoup de temps sur la route très sinueuse.

Lorsque l'on sort de la voiture, on s'équipe complètement, bonnets, écharpes, gants blouson car il fait frisquet !!

On se met alors en route pour notre première ballade en Nouvelle-Zélande, le devils punchbowl walking track.
Le chemin est très bien défini et entretenu, c'est une ballade très agréable se finissant sur une chute d'eau, les devils punchbowl falls.
Après demi-tour pour notre deuxième ballade, cette fois-ci plus longue

 Arthur's pass walking track 6,8 km, 2 heures 40

Pour notre deuxième ballade, on choisit de faire l'arthur's pass walking track.
Mais au fur et mesure de la ballade, le temps se couvre et une grosse pluie s'abat sur nous, nous contraignant à rebrousser chemin à mi route, à la Jacks Hut.

Sachant en plus que l'on avait pas mal de route à faire après pour rejoindre notre hôtel à Franz Joseph, on fait tranquillement demi-tour et on rejoint la voiture.

Arrivés à notre hôtel, on a la bonne surprise de tomber sur une chambre toute équipée, cuisine, salle d'eau, canapé, lit avec couvertures chauffante, le luxe quoi !! Je vous recommande donc cet hôtel très sympa.

 Fox glacier

 Fox Trot ? kms, 3 heures 30

Le lendemain matin, direction fox glacier qui se trouve à une vingtaine de minutes de Franz Joseph.
Facile de trouver le fox glacier guiding, la ville est très petite !!
J'avais déjà réservé à l'avance sur internet la sortie Fox Trot sur une demie journée donc on présente simplement notre voucher et ils nous emmènent alors pour nous donner les équipements nécessaires : Chaussures, grosses chaussettes, crampons et pour ceux qui n'en n'ont pas ils prêtent même des sacs à dos, des coupe-vent, des gants...

Petit briefing avant le départ et zou, tout le monde dans le bus !!

Arrivés sur place, les guides ont formés deux groupes d'une dizaine de personnes pour que la visite soit plus confortable. Précisons quand même que les Neo-Zélandais parlent très vite avec un petit accent et que pour des niveaux scolaires d'anglais comme nous c'est assez difficile de suivre. Mais nous avons eu de la chance car notre guide, Kuba, était Allemand et son Anglais était beaucoup plus compréhensible pour nous, donc la visite a été très agréable car on a pu tout comprendre.

On commence donc par une marche de près d'une heure jusqu'au glacier et ensuite, on chausse nos crampons pour aller marcher dessus.

La ballade est très facile, pas besoin d'être très sportif. Les guides forment même des escaliers dans la glace à l'aide de leur pioches.

C'était vraiment génial, vous passez dans d'étroites crevasses au cours de la ballade et en plus il faisait un temps magnifique, ce qui sublime vraiment tout le paysage.

■ Les différentes randos

■ Dans une crevasse

■ Le glacier

 Lake Matheson

 Lake Matheson walkway 2,6 kms, 1 heure 30

Après notre rando sur le glacier, on reprend la voiture pour aller, simplement à une dizaine de minutes de route, au lac Matheson.

On se gare au café Matheson et on commence à faire le tour du lac.

Au premier point de vue, le Jetty viewpoint, on s'arrête à la table de pique-nique pour notre pause déjeuner avec vue sur le lac.

Pour moi le plus beau point de vue, c'est le view of views, qui se situe plus en hauteur et de là, vous aurez une vue imprenable sur les glaciers et bien évidemment de leurs reflets sur le lac !!! En plus c'est juste à ce point de vue ci que les nuages se sont dégagés des glaciers donc c'était vraiment magnifique.
La photo au-dessus à été prise au View of views.

En milieu d'après-midi, on the road again, vers Greymouth.

A Greymouth, on avait réservé un backpackers. C'est une auberge de jeunesse qui dispose de chambres doubles mais la salle d'eau est commune.
C'est bien car ce n'est pas cher mais c'est sur qu'il ne faut pas s'attendre à un hôtel 3* !! La chambre était correcte lorsque l'on a enfin réussi à rentrer dedans... Notre clefs ouvrait la porte oui, mais il fallait s'armer de patience : 10 à 15 minutes pour l'ouvrir car la serrure semblait en fin de vie !
Et puis la douche, il ne fallait pas être frileux car non seulement il n'y avait pas de chauffage mais en plus la fenêtre était grande ouverte !!

Mais bon, ce n'était que pour une nuit alors c'est pas ce genre de chose qui risque de gâcher notre voyage !!

■ Le sentier

■ Western Wetland

■ Reflection Island

 Punakaiki

 Pancake rocks and blowholes 1,1 kms, 20 minutes

Arrivés à Punakaiki, on se gare au I-site (L'office de tourisme) et on part voir les « Pancake Rocks ». En bord de mer, la roche est très érodé et forme dans des couches de calcaires et lorsque la marée monte, on peut observer des geysers au milieu des roches, les fameux blowholes !

Le bruit de la mer se fracassant contre les rochers est impressionnant.

Vous pouvez aussi essayer à un point de vue vers la fin de la boucle de deviner des formes sur certains rochers: Une tête de tigre, un visage...

■ Surge pool

■ La montée de la marée

■ What do you see ?

 Punakaiki cavern

On décide ensuite d'aller à Punakaiki cavern, un peu après l'I-site.

Muni de notre lampe torche et pliés en deux, on explore rapidement la petite grotte où on peut voir des stalactites et des vers luisants.
Mais le lieu n'est pas franchement rassurant car même avec notre lampe, on n'y voyait pas grand chose !!

 Cape Foulwind

 Cape foulwind walkway and Seal colony 3,4 kms, 1 heure 15

Après Punakaiki, on se dirige vers la côte Nord Ouest de l'île en espérant que l'on puisse voir des phoques sur le sentier cape foulwind walkway and seal colony.

Le chemin est très agréable, la vue magnifique et comme il s'agit d'un trajet simple, vous pouvez rebrousser chemin quand bon vous semble.

Au moment où nous y sommes allés, des ouvriers travaillaient sur une grand plateforme avec vue sur la mer pour je pense pouvoir observer facilement la colonie de phoques. Du coup la zone était interdite et on s'est dit que l'on avait loupé le phoques car ils devaient se trouver juste dessus.

Un peu déçus, on continue notre balade et on voit le fameux signpost, un grand panneau indiquant la direction de grandes villes du monde entier avec les distances : Paris, 16 376 kms. On se dit qu'on est bien loin de chez nous mais aussi que l'on pas si mal que cela ici aussi !!!!

On marche encore un peu et on arrive au bout du chemin, on retourne alors sur nos pas pour retrouver notre voiture et en jetant un coup d'oeil aux vagues sur les rochers, on voit quelque chose bouger. Ni une ni deux, on dégaine le zoom de notre appareil photo et là on y aperçoit trois phoques en train de faire bronzette au soleil sur les rochers.
C'est vraiment une belle sensation de voir de tels animaux en pleine nature et non dans un zoo. Nous sommes donc restés là durant de longues minutes à les observer !!

■ Cape Foulwind signpost

■ La vue tout au long du chemin

■ Un phoque

 Cape Foulwind lighthouse

Nous reprenons alors la voiture pour aller jusqu'au phare de Cape Foulwind qui offre une vue sur la Mer Tasman, un peu plus au Nord.
Vous grimpez par un petit chemin qui emmènera le long de la côte. De là vous aurez une très belle vue !

Le phare possède depuis peu une balise à LED qui est alimentées par des batteries chargées par des panneaux solaires.

 Lac Rotoiti

Cet après-midi, on a pas mal de route à faire car on traverse un peu de montagnes donc le trajet prend un peu de temps.
Notre destination du soir : Motueka. Mais avant un fait un léger détour pour aller voir un lac, lake Rotoiti situé dans le Nelson Lakes National park.

Le lac se trouve au mileu d'un grand plateau de prés remplis de mouton (Comme un peu partout d'ailleurs!!!).

On sort de la voiture pour admirer la vue et là, notre corps s'est refroidi en un temps record: L'air en abord du lac est glacial mais la vue avec les montagne aux sommets enneigés est superbe !!
Vers la droite du lac commence un petit chemin qui longe le lac sur la partie est.

 Abel Tasman

 Wilsons Abel Tasman

Le parc d'Abel Tasman est un magnifique parc par lequel on accède que par voie maritime.
Vous pouvez simplement venir par le Nord (Totaranui) ou par le Sud (Kaiteriteri) du parc et après tout traverser à pied (Cela prend quelques jours) ou bien prendre un bateau-taxi qui vous emmènera à un des arrêts et vous reprendra soit au même endroit, soit à un autre arrêt si vous décidez de randonner.
Vous pouvez aussi décider d'explorer Abel Tasman en Kayak de mer et vous pagaierez le long de la côte en vous arrêtant où bon vous semble.

Il y a pas mal de prestataires pour toutes ces sortes d'excursion et la plus bon marché que j'ai pu trouver c'est wilsons abel tasman.

N'ayant qu'une journée à consacrer à Abel Tasman, nous avons choisi l'option randonnée de 4 heures avec le bateau-taxi nous déposant à Medlands et nous reprenant à Anchorage beach. C'est l'option swing bridge, bush and beach sur le site.

Du coup, nous avions réservé à l'avance pour être sûr d'avoir de la place à l'heure où nous voulions partir.
Ensuite, il ne reste plus qu'à rejoindre le bateau taxi avec nos vouchers juste en face du parking de Kaiteriteri (Vous ne pouvez pas le louper, la ville est minuscule et il n'y a qu'un parking face au port, où se situent les cabanes des bateaux taxis).

 Swing bridge, bush and beach 10,6 kms, 4 heures

Nous sommes décidément supers chanceux : Soleil éclatant toute la journée !!!
On embarque alors à bord du petit bateau taxi et zou, direction Medlands. Mais en route, on dépose des personnes ayant choisi des arrêts différents du notre tout en s'arrêtant en chemin pour voir des phoques, des cormorans...

Le gentil monsieur dont on ne comprenais pas le moindre mot à cause d'un fort accent nous dépose donc à notre arrêt au bout d'une petite demie heure à Medlands.

On débute alors notre rando pour une bonne dizaine de kilomètres le long des côtes, puis en pleine forêt et en passant aussi par de superbes plages.

Le truc sympa lors de la randonnée, c'est que l'on passe par un pont suspendu !!!

Le chemin est super facile et ne craignez pas d'être en retard car la route se fait très rapidement. Il était prévu de le faire en 4 heures et nous avons mis 3h15.

Arrivés à Torrent Bay, une table de pique nique nous tend les bras, avec vue sur une superbe plage et une eau super limpide.... Le rêve !!!

On reprend ensuite notre chemin et à Torrent bay, vous aurez le choix entre deux chemins différents pour rejoindre Anchorage: Un chemin rapide en passant directement par la plage, ou un autre plus long qui passe par la forêt.
Nous choisissons de passer par la forêt et sur ce chemin, vous pouvez faire un détour d'un petit quart d'heure pour aller voir La piscine de Cléopâtre.

Arrivés à Anchorage, on a encore droit à une superbe plage !!! Etant un peu en avance et les pieds un peu échauffés par la marche, ni une ni deux, on retire nos grosses chaussures de rando pour aller faire trempette !!!
Bon on avait juste oublié que même si il y avait un super soleil et que l'on était même en t-shirt, nous sommes en hiver !! L'eau était gelée!!!!!!! Gla gla
A partir du moment où on ne sentait plus nos pieds, on a bien appréciés ce petit moment de fraicheur !!!

A peine le temps de s'allonger et de regarder les mouettes embetter les gens d'à côté que notre bateau taxi arrive. On est alors juste dégoutés de partir de cet endroit magnifique, sur le moment on veut simplement dire repassez plus tard !!!

En hiver ce parc est magnifique alors je n'ose même pas imaginer ce que cela doit être en été, surtout en kayak, à plonger, nager et pique niquer sur la plage... Abel Tasman, c'est le rêve !!!

■ Cormorans

■ Swing Bridge

■ Anchorage

 Ferry à Picton

 Interislands Ferry

Aujourd'hui, c'est le jour de la grande migration de l'île du Sud vers l'île du Nord !!
Nous avions déjà nos billets pour le ferry car comme j'ai pu le mentionner précédemment, le ferry était associé à la location de voiture. Nous avons donc juste à présenter nos vouchers.

Il y a deux compagnies de ferry qui effectuent la traversée : Bluebrigde et interislands.
Notre loueur fonctionnait avec interislands mais je crois que si vous réservez par vous même, les prix sont équivalents. Nous avions donc du préciser à l'avance quel jour et à quelle heure nous voulions traverser. Si jamais nous avions eu besoin de changer les dates, il aurait simplement suffit de contacter l'agence de location de voiture apex et ils se seraient chargés d'effectuer le changement donc c'est simple et ils sont assez flexibles.

Quand vous arrivez pour l'embarquement à Picton, c'est super simple (Plus simple qu'à Wellington car la ville est très petite).
Il y a juste à suivre les pancartes pour choisir l'embarquement de sa compagnie de ferry et se présenter une heure à l'avance minimum.

On présente nos billets au comptoir et là on nous annonce que le ferry à un peu de retard : 2 heures. On attendra donc patiemment que le ferry arrive en se disant que les ferry et nous c'est pas le top, l'ayant déjà attendu près de deux heures en pleine nuit en Sicile sur Vulcano !!

Le Ferry arrive et là on assiste au ballet des voitures et camions qui descendent, ensuite en embarque !! A ce moment là on se dit que c'est dingue la contenance d'un ferry !!

Et c'est parti pour 3h de traversée pour franchir le dédale de bras de mer des Marlborough Sounds et le détroit de Cook.
C'est sublime et je vous conseille en plus de vraiment profiter de cette vue sur le pont si vous êtes sujet au mal de mer car le ferry tangue énormément !! Pas d'inquiétudes, il y a tout ce qu'il faut à l'intérieur, genre sac à vomi tous les deux mètres !!

Après la traversée, nous voici arrivés à la capitale : Wellington.

Si vous êtes en voiture, faites bien attention à avoir réservé un hôtel avec un parking car ils se font rares ici. Nous avions réservé un hôtel tout proche du musée Te papa et du centre ville pour pouvoir tout faire à pied. Nous étions à l'hôtel Halswell. C'était pas mal avec un petit parking gratuit en hauteur (dont l'accès n'est pas super évident car il y une grande pente étroite pour y arriver) et du coup bien situé par rapport au centre ville.

 Wellington

Avec le petit retard du ferry, nous arrivons à Wellington, la capitale de la Nouvelle-Zélande, en milieu d'après-midi. On dépose vite nos affaires à l'hôtel et on repart direct vers le jardin botanic en y accédant par le cable car (Entre le tram et le funiculaire).

 Cable car

 7$NZ50/adulte AR- 3$NZ50/enfant AR

On arrive une demie heure après au célèbre cable car rouge de Wellington.

C'est très sympa à faire et celui-ci vous permet de grimper tout en haut des hauteurs de Wellington pour rejoindre le jardin botanique.


 Wellington botanic gardens

Le terminus du cable car permet de déboucher directement sur le jardin botanique qui surplombe tout Wellington.

Plusieurs chemins s'offrent à vous pour parcourir le jardin et vous pouvez aussi redescendre dans le centre de Wellington à pied. Nous pour notre part, on a souhaitez refaire un petit tour de cable car car la nuit approchait et on avait hâte de se faire un bon petit resto !!

On s'est donc baladés dans le jardin quelques instants, se sentant un peu seuls au monde car il n'y avait pas âmes qui vivent !!!

 Cuba Street

La rue la plus connue de Wellington est Cuba street. C'est un quartier un peu bohème où vous trouverez de nombreux restos et magasins.
C'est dans cette rue de nombreux bâtiments d'importance historique tel que the bank of New-Zealand building.

Cette rue est entièrement piétonne depuis 1969

 Musée Te Papa Tongarewa

Ce matin, visite du musée national Te papa Tongarewa (Musée gratuit) qui signifie en Maori, le lieu des trésors de cette terre.

C'est un super musée de plusieurs étages qui parle aussi bien de la culture Maori que de l'histoire de la Nouvelle Zélande et autres.

Il est très interactif (Simulateur de séisme) et visuel (Un calamar géant...) avec beaucoup de reconstitutions. Vraiment sympa à faire !

N'espérez plus voir les trois trolls du Seigneur des anneaux dans le hall d'entrée car le musée les a retirés depuis quelques temps.

 Tongariro

 Tongariro Alpine crossing 13 kms, 6 heures

Aujourd'hui départ pour le Tongariro !!! Mais nous ne sommes pas seuls car la veille une Allemande est venue frapper à la porte de notre chambre d'hôtel pour savoir s'il était possible que l'on l'y emmène.
N'ayant pas retenu son nom, nous l'avons rebaptisée Gollum (LODR, pour les cinéphiles!!!) !! Nous étions deux à foncer vers la montagne du destin avec quelqu'un qui nous suivait au loin : L'appeler Gollum était alors une évidence !!!

On a beaucoup de chance, le ciel est radieux avec un grand soleil, le temps idéal d'autant plus qu'à cette époque de l'année, il reste encore beaucoup de neiges au sommet.
Mais petit couac pour cette étape: Le Tongariro Alpine crossing est une randonnée de près de 13kms sur un trajet simple. Normalement on laisse la voiture à l'arrivée et on prend une navette qui vous emmène au point de départ et là vous commencez votre rando. Mais à cette époque, c'est-à-dire en basse saison, il n'y a que très très peu de shuttle et il faut les réserver à l'avance, ce que nous n'avions pas fait...

Du coup, on part directement au départ en se disant que l'on fera simplement demi-tour au niveau des lacs d'émeraude.

Nous partons alors avec notre pique nique, de l'eau et nos crampons pour la neige.

Au départ du chemin pas de soucis, il n'y a pas de neige du tout et des passerelles en bois très bien aménagées.

Ensuite on arrive à une pancarte à Soda Springs qui décourage quelques personnes que l'on a pu croiser :
■ Le temps est-il bon ? Ca oui, avec le super soleil, pas de soucis
■ Avez-vous les bons vêtements et le bon équipement ? A priori, oui, bonnets, manteaux, gants, crampons, ça devrait le faire.
■ Etes-vous suffisamment en forme pour les 13Kms? Ca devrait le faire !
On décide donc de continuer mais là on se dit que la rigolade c'est fini car ça grimpe sec et pendant un bon moment !!

Au fur et à mesure de notre ascension, on voit de plus en plus de neige. On ne s'inquiète pas car on se dit "Oh c'est que ça!!! Pas de problèmes!!!" (Naïfs que nous sommes...)

On arrive ensuite à un grand plateau entre les volcans : SUBLIME !!! Tout est enneigé, c'est blanc partout et avec le soleil qui s'y réfléchit c'est superbe !!! On admire alors cette fameuse montagne du destin du Seigneur des anneaux, le Mont Ngauruhoe.
On chausse alors nos petits crampons et on commence à monter pour voir les lacs d'émeraudes.

A l'endroit où l'on se trouve, on s'aperçoit qu'il y a quelques groupes avec des guides avec casques, crampons trois fois plus grands que les nôtres et piolets. Gloups...
C'est à ce moment que l'on a regardé la pente à monter: Sur une crête, pente raide et totalement enneigée...

On tente donc de commencer à monter, mais on sent bien que nos crampons ne sont pas assez grands et on se dit que même si c'était un peu risqué de faire la montée, ça serait totalement impossible de redescendre vu que nous étions obligés de faire demi-tour à cause de notre voiture.

On ne prend donc pas de risques et on décide donc de repartir juste au départ du red crater. De plus les lacs auraient sans doute été recouverts de neige et malgré tout, la vue que l'on avait depuis cet endroit était incroyable.
Un léger regret donc mais pas tant que ça car je pense que nous avons pu bien en profiter malgré tout car c'est vraiment plus une rando d'été pour des non-alpinistes tels que nous!!

Alors que l'on commençait à repartir, on croise Gollum. Inconscience ou pas, je ne sais pas mais elle a fait la randonnée entière sans crampons, ni gants, ni bonnets, ni bâton, ni piolets !!!!
On s'arrête alors en se disant c'est obligé, elle va devoir faire demi-tour, mais je crois qu'un des guides lui a prêté des crampons car on l'a vu se faire arrêter par un groupe lorsqu'elle commençait à monter!!

Au retour, la descente des nombreuses marches se fait sans problèmes (Pas comme à la montée) et retour à la voiture pour aller à Rotorua!!!

■ Petit regard sur le début du trek

■ Caution!!! A soda Springs

■ Mount Ngauruhoe

■ La vue au départ du Red Crater sur le South crater (Mount Ngauruhoe à gauche)

 Huka falls

Après une bonne nuit dans la très odorante ville de Rotorua (Surnommée Sulphur city à cause de l'odeur d'oeuf pourri dû au souffre qui s'échappe du sol), on se dirige vers les Huka falls.

Vous pouvez y accéder soit directement en garant au parking à côté des chutes, soit en vous garant aux sources chaudes et en les rejoignant en suivant la rivière Waikato pendant une petite heure de marche.

Normallement cette rivière fait près de 100 mètres de large mais se rétrécie soudainement à 15 mètres à un endroit où il y a une roche volcanique très dure. Cet entonnoir se finit par une chute de 11 mètres alimentée par 220 000 litres d'eau par secondes !!

Huka signifie mousse en Maori, en rapport aux rapides et à la chute qui ressemblent à une mousse blanche.

 Craters of the moon

Juste à côté d'Huka falls, vous pourrez allez jeter un oeil à craters of the moon.

A priori, il y a eu la construction d'une station geothermique à 2 kms il y a environ 60 ans.
Depuis, le niveau d'eau souterraine à baisser et cela à entrainé aussi une baisse du refroidissement des fissures. Du coup avant ces fissures étaient remplies d'eau et désormais, elles sont remplies de vapeurs sous haute pression et chargées en soufre. D'où la bonne odeur d'oeuf pourri tout au long de votre promenade !!!

Le parc est composé d'un circuit que vous pouvez faire en une quarantaine de minutes.
Il est sympa à voir si comme nous, vous venez du Sud pour remonter vers le Nord. En effet, cela nous a bien plu car on a vu le parc Wai-O-Tapu après. Il est quand même bien plus impressionnant.
Donc dans le sens Sud-Nord, allez-y, c'est une belle entrée en matière pour voir ce que la suite du voyage vous réserve. Sinon dans le sens Nord-Sud, vous risquez d'être déçus si vous avez visités Wai-O-Tapu.

 Wai-o-Tapu

 Wai-o-Tapu 3 kms, 1 heure 15

Direction Wai-O-Tapu ce matin !!!! Cela signifie eaux sacrées en Maori.

Le parc est composé de trois boucles que vous parcourez en près d'une heure et demi.

Le parc est splendide car il y a une grandes diversités entre les lacs, les couleurs, les cavités, les bains...

Le point fort est la célèbre champagne pool qui tiens son nom des petites bulles de CO2 à sa surface qui ressemblent à des bulles de champagnes. En surface l'eau est à environ 75°C et en sa profondeur de 109 mètres, à 260°C !!
La champagne pool à les bords d'un orange vif car l'eau est composée de métalloïdes (Orpiment et Stibine) qui précipitent et forment des dépôts orange. Les abords gris autour de la champagne pool sont composés de silice.

Vous pouvez aussi observer à la fin du parcours un lac vert fluo, le devil's cave. Il s'agit d'un lac essentiellement composé d'arsenic qui lui confère cette couleur.

Ce parc est vraiment extraordinaire et hyper visuel (Comme la palette de l'artiste ci-dessus), la ballade est censée durer 1h15 mais nous sommes restés facilement 2h30 !!!

■ Champagne pool

■ Devil's cave (Lac d'arsenic)

■ Vue sur Frying Pan Flat et le lake Ngakoro

 Lady Knox

Le parc comporte aussi un geyser mais attention !! Si vous comptez le voir il faudra impérativement venir le matin car ce geyser... Comment dire... s'active manuellement !!!
En effet, pour voir le geyser en action, il faut avoir acheté ses billets au parc, repartir en voiture à quelques mètres de l'entrée et être à 10h15 dans les gradins pour voir un ranger mettre un peu de savon dans le lady knox.

En introduisant du savon dans la cheminée du geyser entraîne une réaction de celui-ci. Pas immédiate mais ça vient tout doucement. Au début on attend et on guette "l'explosion" mais rien... Après quelques minutes, une grosse mousse sort du geyser mais coule le long de celui-ci et après la pression commence vraiment à augmenter : 1 mètres, 2 mètres, 10 mètres, jusqu'à près de 20 mètres de haut !!!

Pas de soucis pour immortaliser l'instant, le geyser reste actif pendant environ 15 minutes. Par contre il ne faut pas louper cette fameuse heure de 10h15 car le geyser ne jaillit qu'une seule fois par jour.

Ne comptez pas non plus aller voir le geyser sans payer car la route est barrée et n'ouvre qu'une demi heure avant et le ranger vérifie les tickets.

Nous nous étions arrivés pour 9 heures au parc donc nous avons commencé la visite en ne faisant que le walk 1 et après nous sommes ressortis voir le geyser et après retournés finir la visite. Donc pas de soucis, vous pouvez rentrer à nouveau dans le parc, pas besoin de se presser de finir le parc avant le geyser.

 Mud pool

Notre visite de Wai-O-Tapu est terminée mais sur la route pour repartir vous pouvez acceder à une petite boucle pour voir la mud pool.

C'est un grand bain de boues bouillonnantes. C'est rigolo de voir les bloups, bloups et les sauts de boues sous l'effet de la chaleur !!!

 Whakarewarewa Forest (The Redwood)

 Waitawa Walk 3,4 kms, 1 heure 30

Tout près de Rotorua se trouve une magnifique forêt, Whakarawarewa forest (The redwoods).

En 1901, près de 170 espèces d'arbres ont été introduits ici et surtout des sequoias à écorce rouge venant de Californie (D'où le nom redwoods).

Comme partout en Nouvelle-Zélande, le site est très bien entretenu et les chemins sont balisés.
On opte pour la balade Waitawa Walk qui forme une boucle et qui fusionne sur une grande partie du Redwood Memorial Grove track, un peu plus court.

On se balade au milieu d'arbres géants qui plient dès lors qu'il y a un petit peu de vent. On se sent minuscule mais c'est si beau !!

 Lake Rotokakahi (Lac vert)

A quelques kilomètres de Rotorua se trouve quatre petits lacs dont le lac vert Rotokakahi.

Nous sommes allés voir par curiosité mais il est vrai qu'on ne peut pas trop car il y a bien un petit chemin qui suit le lac un moment puis s'en éloigne.

Un beau point de vue quand on passe par ici mais à mon avis, ce n'est pas une étape indispensable.

 Lake Tikitapu (Lac bleu)

Juste à côté du lac vert, nous avons le lac bleu Tikitapu.

Comme dit précédemment, ce lac ne constitue pas une étape indispensable.

On observe un petit moment et zou, on repart dans la voiture !!!

 Rafting

Aujourd'hui, c'est LA journée aventure du séjour !!! On part faire du rafting, youhouuu !!!

Comme pour les autres excursions, j'avais réservé la journée de raft à l'avance par internet. Nous sommes passés par Kaitiaki Adventures et comme on est un peu casse cou, on a choisi le white water rafting sur la Kaituna River avec la fameuse chute de 7 mètres !!!

Ainsi, nous partons le matin à l'adresse indiquée sur le voucher et sur la route, surprise : Oh un appel téléphonique et c'est un numéro local !! On se dit que c'est sûrement le rafting qui veut nous joindre donc je décroche avec un peu d'appréhension car ma compréhension en anglais est moyenne habituellement alors je n'avais pas trop confiance en ma compréhension en anglais par téléphone !!!
C'est bien le rafting et là le type parle super vite, je sors déjà les rames avant même d'être dans le raft !! Au final, on arrive plutôt bien à se comprendre, c'est juste le point de rendez-vous qui a changé et il me donne la nouvelle adresse que l'on s'empresse de rentrer dans le gps et cette fois, c'est parti, en route pour le rafting !

A l'arrivée une jeune femme nous accueille, super gentille et nous fait la conversation en attendant les guides.

Les guides arrivent avec le reste du groupe de touriste et on enfile l'équipement : Combinaison, casque, gilets de sauvetage, chausson... Ils fournissent, tout pas d'inquiétude, vous avez juste à apporter votre maillot de bain et votre serviette de bain.

Une fois habillés, on monte dans le bus et là le guide nous fait un petit speech sur la sécurité et le déroulement. Il parlait tellement vite que je n''est pas tout saisi mais une chose est sure, j'ai bien compris le passage qui concernait la chute :
■Option A, le raft arrive à plat et tout le monde est dedans.
■Option B, le raft arrive à plat mais il y a deux trois personnes à l'eau : On les remonte vite avant que le courant ne les emmène
■Option C, le raft se retourne et vous êtes coincés dessous : No stress, No panic ! (Facile à dire....), vous avez juste à taper sur le raft au-dessus de vous pour que l'on sache que vous êtes dessous.
Bizarrement, l'option C ne me séduit pas vraiment...

Lorsqu'on arrive, tout le monde se glisse sous le raft pour le porter jusqu'à la rivière. Ce truc pèse une tonne !!! Je fais un peu semblant de le porter du coup...

Cette fois, on se dit que c'est bon, qu'on va bientôt se jeter à l'eau ! Le stress et l'excitation montent et la peur pointe aussi le bout de son nez surtout lorsque les guides commencent à faire une prière Maori!!
Il faut aussi préciser que nous n'avions jamais fait de rafting auparavant et nous on commence direct par apprendre dans une autre langue avec la plus haute chute commerciale (ouverte aux amateurs) au monde ! Gloups !!

Au début de la descente, les guides vous apprennent à vous placer, à pagailler à base de "Paddle !!", "Back-Paddle !!". Ils sont super, ils mettent une super ambiance dans le raft. Ils nous font passer des rapides debout dans le raft, puis après carrément à l'extérieur en s'accrochant à la corde du raft, le corps dans l'eau...

La rivière secoue pas mal tout au long, il n'y a pas une seconde de répit !! On passe déjà des petites chutes et en les traversant on se dit que la grosse chute, ça va être bien impressionnant. Et là, ça y est nous y sommes. On arrête le raft un peu sur le bord pour un dernier briefing et au passage, une rassurante petite prière !! Cri de guerre, et ensuite on entend "Paddle!!!", bon ça y est faut y aller. On donne cinq six coup de rame, on s'accroche et on s'assoie dans le fond les genoux écartés et là, c'est la chute !!!!

Tout va très vite et le choc à l'arrivée est impressionnant !! J'en perd ma rame !!!
Le temps de reprendre ses esprits après l'impact et l'énorme tasse bue, on se dit whaou, on a fait un truc de malade !!!!!

En tout cas, pour notre part, on a eu droit à l'option A, le raft à plat et tout le monde à bord !!

On se retourne et on regarde la chute : C'est quand même super haut et on l'a fait !! On est super fiers de nous mais malgré tout, c'est aller tellement vite que l'on a même pas eu le temps d'avoir peur !

On continue un peu et ensuite, retour au bus au bout d'une heure qui semble être passée à une vitesse !

A l'arrivée, on retire l'équipement, on prend une douche et pendant ce temps, la jeune femme du rafting prépare un cd de notre aventure car il s'avérait qu'elle prenait des photos tout le long de notre descente.
Pour un petit supplément vous avez ainsi 80 photos de super bonne qualité de cette aventure unique !!

Alors n'hésitez pas même si vous avez un peu peur, c'est vraiment accessible à tous et c'est une chose qui restera gravé dans ma mémoire.

 Grottes de Waitomo

 Ruakuri Cave 1 heure 30

Il y a plusieurs formules pour visiter les grottes de Waitomo. Déjà il faut savoir qu'il y a trois grandes grottes :
■Glowworm caves (Vers luisants et balade en bateau)
■Ruakuri cave (Vers luisants et formations géologiques)
■Aranui Cave (Balade en forêt et formations géologiques)

Vous pouvez en visiter une seule ou sinon des combinés pour deux voire les trois caves existent.

Nous nous avons choisi de visiter Ruakuri Cave car elle combine à la fois la présence de vers luisants et des formations géologiques.

Cette cave est un excentrée de l'accueil, il faut reprendre la voiture sur quelques kilomètres ou sinon les guides peuvent vous prendre en navette.

La visite dure à peu près 1h30 - 2 heures.

■ L'entrée en spirale

■ Fossiles

■ Vers luisants (Glowworms)

 Hobbiton

Ce matin, départ direction Matamata pour aller voir le célèbre village de Hobbits !!!

Comme nous venions du Sud, de Cambridge, nous sommes allés directement au site de Hobbiton movie set au 501 Buckland road, hinuera sans passer par Matamata.
En passant par ici, vous ne verrez aucun panneau vous signalant que c'est par là, vous arriverez simplement dessus au beau milieu des champs et des routes de campagne !!

J'avoue, l'entrée n'est pas donnée (75 $NZ par personne) mais c'est vraiment sympa à faire si vous avez été séduit par la trilogie du Seigneur des anneaux.

Un bus vous emmène alors au lieu en question et un guide vous fera les explications tout au long et aussi sur place car vous ne pouvez pas visiter librement.

C'est le seul hic que j'ai à apporter à Hobbiton, les guides vous pressent un peu car il y a pas mal de monde qui visite et pour qu'il n'y ai pas d'attroupements à certains endroits, les guides ont tendance à pousser un peu vers la prochaine chose à voir.

Sinon le site est vraiment magnifique, on a réellement l'impression d'être en plein milieu du film et voir Gandalf débarquer dans notre dos ne nous surprendrais pas plus que ça !!

A la fin de la visite, vous pourrez même aller prendre une bière au bar le Green dragon !!

■ Bag end, la maison de Bilbo

■ Le bar Green dragon

■ Le moulin depuis Green dragon

 Karangahake

 Karangahake Windows Walk 2,5 kms, 1 heure

Belle petite promenade à Karangahake qui est un ancien site d'extraction minière.

On passe sur un pont suspendu qui passe au dessus de la rivière Ohinemuri puis on rejoint un sentier qui nous emmène tout droit dans les anciens tunnels de mines d'or. Pensez à venir avec votre lampe torche car même s'il y a quelques ouvertures dans la mine (appelées fenêtres), certaines sections sont vraiment plongées dans le noir.

A la fin des tunnels, on redescend la falaise et on traverse un autre pont pour rejoindre la falaise d'en face.

On retourne ensuite à la voiture car la route nous attend à nouveau. Nous devons nous rendre à Coromandel !! Même s'il n'y a qu'une soixantaine de kilomètres à parcourir, la route va prendre beaucoup de temps car elle est étroite et elle longe la côte. Cela permet d'apprécier la superbe vue de la péninsule !!

 Driving creek railway

Près de Coromandel town se trouve le driving creek railway, qui est un petit train de 3kms de voies ferrées construites par Barry Brickell, un artisan potier.

Il a commencé la construction des lignes, tunnels, ponts... en 1973. Il a passé près de 40ans de sa vie à ce projet.

Ce petit tour est assez rigolo car la voie est très étroite et nous plonge dans la "jungle" !! Parfois, il est nécessaire de faire marche arrière sur les rails et pour être toujours dans le bon sens de la marche, on se lève de nos sièges, on bascule le dossier vers nous et comme tous les passagers font de même, il suffit de se retourner et de s'asseoir sur les sièges de ceux qui étaient devant nous à l'origine !!

On arrive au point culminant, à l'Eyefull tower à 165 mètres au dessus du niveau de la mer pour profiter d'une superbe vue sur la péninsule.

■ Le train

■ Un mur de bouteilles et quelques sculptures

■ La vue depuis l'Eyefull tower

 Cathedral coves (Te Whanganui-A-Hei)

 Cathedral Cove Walk 2,5 kms, 1 heure 30

On file maintenant vers Whitianga, ou plus précisément vers Cathedral Cove, Te whanganui-a-hei en Maori (La grande baie de Hei).

Amis cinéphiles, vous reconnaîtrez sûrement les lieux si vous avez vu le deuxième volet de Narnia, le monde de Narnia, le prince Caspian. Ci-contre, un petit extrait pour vous rafraichir la mémoire.

Encore une belle balade pour arriver jusqu'à l'arche de cathedral cove au milieu des pins.

A l'arrivée, vous déboucherez sur une superbe plage et sur votre gauche, vous pourrez admirer la superbe arche laissant apparaître un monumental rocher qui se fait caresser par les vagues.
Ce rocher porte le nom de Te Hoho qui signifie le puissant en Maori.

Ici, on reste juste béats devant la beauté du lieu. On se pose, et on admire tout simplement !!

■ Le sentier boisé

■ Te hoho

■ L'arche

 Hot water beach

On reprend alors la voiture pour aller à quelques kilomètres de cathedral cove, voir les hot pools sur la plage de Hahei.

Pour cela, renseignez-vous avant des horaires de marées car vous ne pouvez y accéder qu'à marrée basse.

Vous y trouverez sur la plage des points d'eau chaudes d'origine géothermique à conditions de creuser dans le sable et de s'y faire une petite piscine remplie d'eau chaude pouvant atteindre 64°C.

A notre arrivée, pleins de trous sont creusés mais pas un de libre, chacun abrite une personne faisant trempette !!!
N'ayant pas de pelle, on se balade le long de la plage simplement et puis c'est vrai que l'idée de prendre la place dans un trou de quelqu'un de m'a guère enchanté !!

En repartant d'ici, on a une petite boule au ventre. En effet, on se dirige désormais vers Auckland pour notre ultime destination. On se console en se disant qu'il nous reste 2 jours malgré tout mais vu la vitesse à laquelle est déjà passé le voyage, on se dit qu'il nous reste 2 jours comme si il ne nous restait que 2 heures !!

 Piha

 Lion rock 110 mètres, 20 minutes

A une petite demie heure d'Auckland se situe Piha. Une belle plage d'où vous pourrez faire pas mal de rando ainsi que dans les environs.

Aujourd'hui, le temps n'est pas de la partie, le ciel est couvert et il est prévu qu'une grosse pluie s'abatte sur nous.

On part alors à l'ascension du Lion Rock sur la plage. C'est une balade facile et courte.
D'en haut vous aurez une super belle vue mais vous ne pourrez pas monter au point culminant car trop dangereux à cause du sol instable et des chutes de pierres.

Je ne sais pas si l'eau encercle entièrement le lion rock mais pour notre part, on s'est fait une petite frayeur car on ne s'est pas trop focalisés sur la mer mais en arrivant en haut, on s'est aperçut qu'elle montait quand même très vite (En plus juste avant de monter on avait vu une pancarte comme quoi il s'agissait d'une zone de tsunami !!!). Bref, nous sommes redescendus super vite avec l'eau qui commençait à bien s'installer au départ de la balade !

 Auckland

 Sky Tower

La sky tower se trouve en plein centre ville d'Auckland. C'est la plus haute tour de l'hémisphère Sud (328 mètres) et sert d'antenne pour la télévision et la radio.

Ici vous pourrez profiter de nombreuses attractions : Aller admirer la vue sur Auckland, faire le skyjump (Saut le long d'un filin depuis le haut de la tour) ou le skywalk (Marche autour de l'anneau extérieur au sommet de la tour).
La tour abrite aussi des restaurants, bars, théâtre et casino.


 One Tree Hill (Maungakiekie)

Dans le parc Cornwall se trouve le volcan one tree hill où se trouve un obélisque du haut de ses 183 mètres.

Ce nom vient du fait qu'avant il y avait un grand arbre au sommet du volcan mais il fut abattu en 1852.

J'ai su a posteriori que U2 fait référence à ce sommet dans la chanson intitulée aussi One tree hill.

Ce parc est très sympa car on a pu pique niquer au milieu des nombreux moutons et agneaux qui s'y trouvent.

Au sommet vous aurez une très belle vue à 360° d'Auckland.

 Mount Eden (Maungawhau)

Un peu plus près du centre ville se trouve un autre volcan, le mont Eden qui permet lui aussi d'avoir une superbe vue sur tout Auckland.
Il est plus haut que one tree hill car ce volcan (endormi rassurez-vous), culmine à 196 mètres.

Du point le plus haut vous aurez vu sur le cratère dont les pentes sont très raides avec Auckland en arrière plan.

Cette fois on repart à notre hôtel pour passer une dernière soirée dans Auckland. Cette fois-ci c'est bel et bien fini nos vacances à l'autre bout de la planète !!!

Encore une fois c'est passé super vite et là on se dit que maintenant c'est les 24heures d'avion qui nous attendent mais heureusement avec des souvenirs pleins la tête!!!

La Nouvelle-Zélande, c'est que du bonheur !!!

 Hébergements

 Hébergements

PCHRISTCHURCH YMCA 50€/nuit

PLUS
La chambre est très bien, le lit très confortable, avec une couverture chauffante pour les fraiches nuits d'hiver. Il y a un restaurant au rez-de-chaussé vraiment excellent et décoré d'un très bon gout.

MOINS
Rien

FRANZ JOSEPH Alpine glacier motel 53€/nuit

PLUS
La chambre est très bien équipée, kitchenette avec électroménager, salle d'eau, canapé et lit très confortable avec couverture chauffante. L'hôtel dispose d'un parking privé. Notre meilleur hôtel !

MOINS
Rien

GREYMOUTH Neptune Backpackers 40€/nuit

PLUS
L'hôtel dispose d'un parking privé.

MOINS
Certes, il s'agit d'un backpackers mais le confort de la chambre était très spartiate lorsque l'on arrivait enfin à rentrer dedans (Problème avec la serrure, + de 10minutes à chaque fois pour ouvrir la porte). La salle d'eau n'avait pas de chauffage et dans la douche, il y avait pas mal de moisissure

MOTUEKA Top 10 37€/nuit

PLUS
Il s'agit de bungalows équipés de kitchenette et bien chauffés en hiver. Les sanitaires sont très propres. Etant en basse saison, nous avons été surclassé dans un bungalow plus grand. Le personnel est très agréable.

MOINS
Rien

PICTON Atlantis Backpackers 36€/nuit

PLUS
Backpackers bariolé mais agréable, on sent que les responsables sont des passionnés. La chambre est correct tout comme les sanitaires et vous avez à votre disposition une grande cuisine

MOINS
L'hôtel ne dispose pas de parking privé mais vous pouvez néanmoins vous garer le long de la rue

WELLINGTON Halswell Lodge 65€/nuit

PLUS
Hôtel sympathique disposant d'un grand atout à Catane: le parking privé ! Pensez à réserver car il s'agit d'une petit cour intérieure où le gardien vous gare lui-même la voiture (Et c'est bien préférable vu la grandeur de la cour!!). Mais au moins pas d'inquiétude de ce côté-ci.
Proche du centre ville à pied.
L'été c'est un vrai plaisir de prendre un bon petit-déjeuner sur le toit de l'hôtel!!!

MOINS
Salle de bain privé mais à l'autre bout du couloir !

TURANGI A plus samurai lodge 29€/nuit

PLUS
Le backpackers dispose d'un parking gratuit et d'une grande cuisine. Il est à 20 minutes du Tongariro Alpine Crossing.

MOINS
Incontestablement, le prix est imbattable et implique donc que l'on ne se trouve pas dans un hôtel 4*. L'extérieur laisse un peu à désirer, tout comme la propreté générale. Je n'ai même pas osé y prendre une douche

TAUPO Astro Accomodation 47€/nuit

PLUS
L'hôtel est très propre et possède un grand parking privé. Vous avez même à disposition un sauna et un jacuzzi. Les chambres ont des salles d'eau individuelle.

MOINS
Rien

ROTORUA Astray Motel 37€/nuit

PLUS
L'hôtel est très bien placé, en plein centre de Rotorua. Parking privé.

MOINS
Niveau espace ce n'était pas vraiment ca. A peine la place de rentrer dans la douche (sur le palier) mais surtout à peine la place pour le lit dans la chambre. Avec les valises, nous ne tenions pas debout !

OTOROHANGA Holiday Park 39€/nuit

PLUS
Belle petite cabine avec un bon lit et bien chauffée. Les sanitaires sont très propres.

MOINS
Rien

COROMANDEL TOWN Top 10 41€/nuit

PLUS
Les chambres disposent d'un frigo et sont très confortables. Les sanitaires sont assez propres et il y a aussi un grand espace de cuisine en commun.

MOINS
Rien

AUCKLAND Freeman Backpackers 41€/nuit

PLUS
L'hôtel est à près de 20 minutes à pied de la sky Tower.

MOINS
Pas de parking privé, vous devez vous garer sur le bord de la route qui est parfois bondé. La chambre ne disposait pas de chauffage et avait un espace de 5 cm sous la porte, donc en hiver c'est plutôt limite. La chambre était minuscule et les sanitaires pas super propre, avec une cuvette des wc cassée